fbpx

L’Ambassadeur de la Chine au Tchad s’adresse aux internautes Tchadiens

Un message de S.E.M. Li Jinjin, #Ambassadeur de #Chine au #Tchad, adressé aux internautes tchadiens

Chers amis internautes,

Bonjour et bonne année ! Après plusieurs jours de briefing, vous avez sans doute une compréhension préliminaire de l’état de l’épidémie du nouveau coronavirus (2019-nCoV) en Chine. La Fête du Printemps, c’est à dire le nouvel an chinois, est l’occasion heureuse de retrouvailles familiales pour les chinois. Mais cette année, loin de notre chère patrie, le personnel de l’Ambassade de Chine ici au Tchad, tout en fêtant la nouvelle année de Rat selon le zodiaque chinois, reste préoccupé par la situation épidémique. En même temp, nous sommes confiants que la Chine, comme par le passé, survivera à ces moments difficiles et finira par l’emporter sur ce virus qui sévit dans le pays.

En effet, depuis le début de l’épidémie, le Gouvernement chinois à tous les niveaux y ont attaché une grande attention et ont mobilisé des ressources nationales pour lutter contre le nouveau coronavirus. Le Président Xi Jinping a donné des instructions clé à plusieurs reprises. Il a présidé une réunion spéciale du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois pour rammasser les informations et étudier les mesures à prendre dans la prévention de l’épidémie et en particulier dans le traitement des patients. Et cela au premier jour de nouvel an. Le Premier ministre Li Keqiang, chef du groupe dirigeant du Comité central du PCC sur la prévention et le contrôle de la propagation du nouveau coronavirus, a fait un déplacement d’inspection à Wuhan, chef lieu de la Province du Hubei, l’épicentre de la maladie, juste après cette réunion.

Nous avons construit un système complet de prévention et de contrôle à plusieurs niveaux axé sur le Wuhan et le Hubei, et nous restons toujours ouvert et transparent envers notre peuple et au monde entier. Les travaux sur tous les fronts contre cette épidémie avancent de manière rapide et bien coordonnée, dont la priorité absolue est toujours la sécurité et la santé des populations, y compris tous les ressortissants étrangers en Chine. Les patients sont traités correctement, pour cela, plus de 6000 médecins d’autres provinces et de l’armée ont été mobilisés et dépêchés à la Province du Hubei et sutout à Wuhan. Les scientifiques chinois ont déjà mis à jour et mis en production industrielle un réactif pour la détection du virus. La recherche scientifique pour un vaccin a eu un progrès encourageant.

D’une manière responsable, la Chine a également pris l’initiative de mener une coopération internationale en communicant toutes les informations à l’OMS, de partager des techniques et la séquence génomique complète de certaines souches virulentes du coronavirus. De nombreux pays et l’OMS ont pleinement apprécié les mesures fortes et pertinentes de prévention et de contrôle de la Chine et ont remercié le gouvernement chinois pour sa coopération et sa transparence. En particulier, la Chine a rapidement isolé le nouveau coronavirus, séquencé son gène et l’a partagé avec la communauté internationale. Comme ce que nous faisons maintenant, toutes les agences diplomatiques chinoises à l’étranger ont également maintenu une communication étroite avec les gouvernements des pays hôtes et ont notifié la situation épidémique et les efforts de prévention et de contrôle de la Chine en temps opportun.

Les autorités chinoises de la santé ont indiqué que jusqu’à 0h du 29 janvier, 5974 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus dont 132 cas de morts, 103 cas guéris, 9239 étaient toujours des cas suspects. Elles ont indiqué que 1459 nouveaux cas confirmés, et 59990 personnes sont sous observation médicale. Selon l’analyse de M. Zhong Nanshan, premier expert chinois renommé dans le domaine des maladies respiratoires, l’épidémie du nouveau coronavirus (2019-nCoV) pourrait atteindre son pic dans une semaine ou dans une dizaine de jours. Vu que le nombre de guérisons est en augmentation, nous nous rapprochons éventuellement à un tournant crucial.

De ce fait, je voudrais vous faire trois propositions suivantes: Premièrement, soyez tranquille face à l’épidémie. Comme ce que les experts médicaux ont indiqué, la panique coûte plus cher que l’épidémie elle-même. L’épidémie est évitable, contrôlable et guérissable, et les mesures de prévention et de contrôle prises par le gouvernement chinois sont suffisantes. Par conséquent, il n’est pas sage d’être paniqué excessivement. Deuxièmement, soyez rassuré face à l’épidémie. Le gouvernement chinois continuera de s’acquitter de ses obligations internationales de manière responsable, et fera de son mieux pour assurer la santé des ressortissants étrangers en Chine. Troisièmement, soyez confiant sur la Chine. S’appuyant sur les avantages institutionnels, le système de prévention et de contrôle des maladies infectieuses mis en place depuis la propagation de SARS en 2003, les expériences accumulée dans les résolutions aux événements de santé publique tels que la grippe H1N1, la grippe aviaire et Ebola, ainsi que les fondements matériels et technologiques solides accumulés dans les 70 dernières années, la Chine est déterminée, convincue et capable de gagner cette bataille contre l’épidémie.

Ces derniers jours, l’Ambassade de Chine au Tchad a volontièrement recensé les informations nécessaires des ressortissants chinois au Tchad. Jusqu’à présent, on n’a découvert aucun compatriote chinois provenant de la ville de Wuhan, et que ceux qui sont récemment venus de Chine n’affichent pas de symptômes spécifiques de la maladie après 14 jours passés au Tchad, la période maximum d’incubation. D’ailleurs, l’Ambassade a persuadé des ressortissants chinois qui sont éventuellemnt de la ville de Wuhan à retarder leur déplacement vers le Tchad dans la mesure de son possible. L’Ambassade a également présenté l’évolution de l’épidémie en Chine et au monde d’un façon continuelle.

En fin de cette lettre, je voudrais exprimer mes sincères remerciements à S.E.M. Idriss Déby Itno, Président de la République du Tchad, au Gouvernement tchadien à travers S.E.M.le ministre de la Santé Publique, qui ont exprimé leur sympathie et soutient au Gouvernement et au Peuple chinois. Les remerciements vont également à la plupart des internautes tchadiens qui suivent nos comptes de Facebook et de Twitter, qui ont manifesté leur humanisme tellement précieux, l’élément essentiel de toutes les croyances, et de leur amitié pour la Chine.

Source: Ambassade de la Chine au Tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.