fbpx

Levée de l’état d’urgence: 9902 armes, 21 884 munitions,2717 chargeurs récupérés à l’Est

Instauré   par décret 062 du 17 Août 2019 en vue de ramener la tranquillité et restaurer l’autorité de l’État suite aux conflits intercommunautaires survenus dans les provinces, du Ouaddaï, du Sila et du Tibest, l’état d’urgence arrive à terme ce samedi 25 janvier 2020.

Pour la cérémonie de fin de l’État d’urgence, quatre membres du gouvernement ont pris part. Il s’agit du Ministre secrétaire général du gouvernement Mariam Mahamat Nour, du ministre délégué à la présidence de la République chargé de la défense nationale, de la sécurité des anciens combattants et victime des guerres Mahamat Abba Ali Salah, du ministre de la justice Djimet Arabie et du Ministre de la communication porte-parole du gouvernement Oumar Yaya Hissein.

Outre les membres du gouvernement, deux gouverneurs des provinces concernées par l’État d’urgence ont également pris part à la cérémonie. Kaydallah Younous Hamidi du Sila et Ramadan Erdebou du Ouaddaï, province qui a accueilli la cérémonie.

Aussitôt arrivée, le ministre de la défense a passé en revue la troupe.

Passage en revue de troupe

Le Gouverneur de la province du Ouaddaï Ramadan Erdebou a fait savoir que l’État d’urgence a permis aux paisibles citoyen de la province de retrouver la paix et la quiétude. Cependant, il a indiqué que l’accalmie constatée ne doit pas permettre aux autorités de baisser la garde mais de permettre de suivre certaines stratégies de l’État d’urgence afin de continuer le désarmement pour une paix définitive dans le Ouaddaï.

Ramadan Erdebou , Gouverneur de la province du Ouaddaï

 Faisant le bilan, le coordinateur de la commission en charge de désarmement le Général Ousmane Bahar, a fait savoir que le bilan de l’opération dans les deux provinces est positif. Dans la province du Ouaddaï, 6 007 armes de calibres confondus saisies, 15 173 munitions, 2 291 chargeurs récupérés. Dans le Sila les éléments de la sécurité ont pu saisir 3 895 armes de tout calibre, 6 711 munitions confisquées et 426 chargeurs récupérés. Occasion pour lui de remercier les forces de sécurité qui ont fait selon lui un travail remarquable.

Général Ousmane Bahar , coordinateur de la commission en charge de désarmement

Le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la défense nationale de la sécurité, des anciens combattants et victimes des guerres Mahamat Abba Ali Salah a déclaré pour l’occasion que l’État d’urgence est le seul remède qu’il faut pour mettre fin aux rêves de ceux qui veulent toujours endeuiller des familles. C’est pourquoi il a demandé aux populations de respecter les orientations des autorités afin de faire vivre définitivement sans conflits.

Mahamat Abba Ali Salah , ministre délégué à la présidence de la République chargé de la défense nationale

@TWM Abeché, MAHAMAT HASSAN NASRADINE

Une pensée sur “Levée de l’état d’urgence: 9902 armes, 21 884 munitions,2717 chargeurs récupérés à l’Est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *