fbpx

Tchad: L’Ambassadeur de la Chine au Tchad échange avec les Enarques

Dans le programme du grand rendez-vous de l’ENA, il est prévu plusieurs échanges avec les personnalités, notamment la conférence débat sur « le développement de la Chine et la coopération avec le Tchad »  cette conférence est animée par l’ambassadeur de la Chine populaire au Tchad son excellence Li jinjin.

La cérémonie a été présidée par la ministre secrétaire générale du gouvernement Mariam Mahamat Nour présidente du conseil d’administration de L’ENA en présence du Directeur de la dite école, lesquels ont dans leurs interventions souhaité une bonne année aux élèves et demandé aux participants d’être attentifs afin d’avoir les connaissances sur  le développement de la grande puissance économique  mondiale , qui est la Chine.

Dans sa présentation, l’ambassadeur de la Chine populaire au Tchad, son excellence Lijinjin a fait une large présentation de la Chine accentuant son intervention sur la politique des premiers dirigeants du pays qui voulu que la République soit un pays industrialisé qui servira ses enfants et le monde entier. Il a aussi évoqué la révolution armée et la révolution culturelle.

L’année 1978  était le tournant de  la modernisation de la Chine. C’est de cette date que le pays a pris un élan qui lui a permis de se faire une place importante  parmi les grandes puissances. Pour lui, L’espérance de vie est de plus de 76 ans.

Éliminé la pauvreté absolue, sortir la population de la pauvreté et l’édification intégrale d’une société de moyenne aisance sont entre autre les défit dans l’avenir.

La Chine est le seul pays au monde où tous les villages sont reliés par des routes goudronnées et seul pays au monde où tout le monde a accès à l’électricité. Satisfaire l’aspiration des chinois.

Coopération Chine Tchad

Pour l’ambassadeur, la coopération Chine et l’Afrique est une question de destin. Son pays est présent dans presque tous les pays de l’Afrique pour apporter sa contribution pour le développement de l’Afrique.

Pour le cas du Tchad, la coopération existe depuis longtemps, et a cité entre autre la construction de l’hôpital Tchad Chine, le palais du 15 janvier, la maison de la femme mais aussi la construction dans le jour à venir du stade omnisport de Mandjaffa.

« Je suis confiant de l’avenir des relations entre le Tchad et la Chine mais aussi confiant de l’apport des populations des deux pays pour le développement de la coopération Tchad Chine », a conclu l’ambassadeur de la Chine populaire au Tchad son excellence Li Jinjin.

Les préoccupations de l’assistance sont accès entre autre sur le processus du développement de la Chine, la politique de la coopération française au Tchad et l’apport de l’ambassade de la Chine à l’école nationale d’administration. Le paneliste de répondre que la Chine a une vision toute particulière pour le Tchad, mais sauf qu’il faut des projets convaincant pour les financements.

TWM : Mahamat Hassan Nasradine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *