fbpx

Australie : Les feux de brousse font ravage, un journaliste dénonce le manque d’empathie

Les feux de brousse font partie de notre vie, mais aujourd’hui il est impossible de les éteindre”, regrette ce journaliste australien dans The Guardian. Il dénonce aussi le manque d’empathie du Premier ministre Scott Morrison. NOS SERVICES

Nous connaissons ces scènes par cœur : de la tôle ondulée sur un tas de cendres et une cheminée encore debout. Une autre maison partie en fumée. Ces feux font partie de notre vie. Ils brûlent jusqu’à ce qu’un vent froid se lève sur la côte et que les pluies diluviennes qui l’accompagnent éteignent les flammes.

Aujourd’hui, il en va autrement : selon les prévisions officielles, les pluies ne devraient pas tomber avant fin janvier. La situation s’est en ce sens améliorée, puisqu’on les attendait pour avril. Néanmoins, les semaines à venir seront sèches, très sèches, selon les experts.

Au moment où ces nouvelles sont tombées, une émotion inhabituelle s’est emparée de l’Australie à l’idée que ces feux n’allaient pas s’éteindre : plus que de la peur, c’est de la terreur.

Nous connaissons le langage des feux. Pendant toute notre vie, nous avons attendu ces paroles rassurantes : l’incendie est “sous contrôle”. Mais aujourd’hui elles s’accompagnent d’une mise en garde : juste pour quelques jours, jusqu’à ce que le vent se lève et que le feu se propage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *