fbpx

CCIAMA: Licenciement «injustifié»,la cellule syndicale demande le départ du Directeur Général

La cellule syndicale UST/CCIAMA a fait un point de presse ce lundi 30 décembre 2019 à la Bourse du Travail de N’Djaména. L’objectif de cette communication est de réitérer les 3 points de revendication contenus dans le mémorandum du 07 Novembre 2019.

Face aux hommes des médias, le délégué du personnel de la CCIAMA Allanga Mahamat, et le  secrétaire général adjoint de la cellule UST BERO AHMED,  ont tour à tour rappelé les trois points non négociables de leur revendication.

Les trois points inscrits à l’ordre du jour sont :

– à l’employeur de surseoir au processus de licenciement engagé;

 – Le départ du Directeur Général et ;

– La mise en place de la convention collective de la CCIAMA tout en sollicitant l’implication du Ministère du tutelle afin de trouver de solution.

Cependant, au cour de leur communication, ils ont évoqué aussi le décret et le processus des élections des membres de la nouvelle Assemblée Générale et Bureau Exécutif. Pour eux, le processus des élections des membres de la nouvelle Assemblée Générale et du Bureau Exécutif devrait débuter au mois d’octobre 2019. En effet, en cas de non renouvellement des organes à la période indiquée, l’article 88 doit être appliqué. Cet article prévoit la mise en place d’un Administrateur Provisoire pour éviter un vide juridique. 

Pour rappel, le personnel a déclenché le mouvement de grève le 7 novembre 2019, suite au licenciement de certains agents de la CCIAMA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.