fbpx

Conseil ordinaire des Ministres :Le Tchad veut créer 40.000 emplois par an en boostant le secteur minier

La Politique Minière du Tchad entend tirer les leçons de l’expérience acquise dans l’exploitation du pétrole entre 2003 et 2014 en vue d’optimiser la gestion des ressources minières présentes dans plusieurs provinces du Tchad et établir le cadastre minier. Cette politique boostera à terme, celle de l’emploi et de la formation professionnelle et contribue à la création d’environ 40.000 emplois par an.

Outre les avantages précités, la Politique Minière du Tchad actualise le cadre légal et réglementaire, prend en compte les activités d’orpaillage, intègre les principes  de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives et organise la mise en place d’une brigade minière afin de sécuriser l’activité des parties prenantes.

Le deuxième est un projet de décret d’application de la loi N° 010 du 20 Juin 2018 portant ratification de l’ordonnance N°004 du  21 février 2018  portant Code Minier. Plusieurs innovations ont enrichi ce projet de décret en vue de favoriser la relance du secteur minier contribuant de manière substantielle à la relance de l’économie nationale. Il est clairement mentionné sur ce projet de décret que les ressources minières sont la propriété de l’Etat qui les gère dans l’intérêt national.

Par conséquent, le Tchad doit adopter des principes garants de la non discrimination et promouvoir des textes législatifs et réglementaires pour développer un cadre juridique, économique, financier et fiscal favorable à l’investissement minier. Plusieurs paramètres sont pris en compte pour une meilleure collaboration entre l’Etat et les Entreprises privées.

Le troisième projet de décret porte adoption du programme d’appui au développement du secteur Minier au Tchad pour la période 2020-2023. Ce programme vise à améliorer la gouvernance économique et financière du secteur minier par la mise en œuvre optimale des ressources minérales tout en préservant l’environnement et la cohésion sociale.

One thought on “Conseil ordinaire des Ministres :Le Tchad veut créer 40.000 emplois par an en boostant le secteur minier

  • décembre 19, 2019 à 4:22
    Permalink

    Mais sérieux nos dirigeants même n’ont pas peur de chiffre quoi. Vous voulez créer 40000 emplois? Que vous avez déjà pu créer même 500 pendant une année avec le pétrole ? Même si vous voulez faire des annonces politiques, ayez un peu peur des chiffres !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.