fbpx

Tchad: Le gouverneur du Ouaddai ferme une école coranique suite aux tortures que subissent les apprenants

Le gouverneur de la province du Ouaddaï Ramadan Erdebou a présenté à la presse locale trois talibés enchainés et torturés par leur maitre (Enseignant).

Ces élèves enchainés sont venus du village Mitekié, localité située à environ vingt kilomètres au sud d’Abéché. Ces enfants dont l’âge varie entre douze et treize ans témoignent d’avoir été torturés et livré à des services ignobles.

Très touché par les témoignages, le gouverneur de la province du Ouaddaï Ramadan Erdebou a aussitôt dépêché une délégation qui s’est rendue sur les lieux afin de constater de visu la réalité au centre d’apprentissage du saint coran oùs ces enfants ont été torturé. La délégation composée du sultan du Dar Ouaddaï, du Procureur de la République près de  tribunal de grandes instances d’Abéché, et le président du conseil supérieur des affaires islamique du Ouaddaï à constater l’état de ce centre qui, selon eux, ne répond pas aux normes.

Sur instruction du gouverneur, le procureur de la république près le tribunal de grande instance d’Abéché Hassan Djamous Hachim a fermé le centre et a instruit les parents des apprenants à ramener leurs progénitures à la maison.

Pour rappel, dans un passé récent le gouverneur du Ouaddai ramadan Erdebou a pris une décision interdisant aux responsables des écoles corniques d’enchaîner les enfants et tout contrevenant verra son centre fermé.

Reporter TWM Mahamat Nasradine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.