fbpx

Algérie : Le nouveau Président appelle au dialogue pour sortir le pays de l’impasse

“Nos frères et sœurs du mouvement populaire doivent comprendre qu’il n’y aura pas de continuité au cinquième mandat. Il n’y a pas de continuité dans les actions du passé, donc si vous restez de votre côté et moi du mien, nous ne pourrons pas nous écouter mutuellement et construire un nouvel avenir pour ce pays et pour ces jeunes gens. La solution, c’est donc le dialogue, le dialogue, le dialogue, le dialogue, et encore le dialogue.”

Pour tenter de marquer une rupture avec l’ordre ancien, Abdelmadjid Tebboune propose de repenser la loi suprême de son pays.

“Mon premier engagement avec le Hirak (le mouvement de protestation) et avec les Algériens, c’est que nous avançons rapidement vers le changement. Et ce qui rendra ce changement concret, c’est la nouvelle orientation de cette république vers un changement profond de la constitution avec l’aide de tous les intéressés.”

Reste à savoir si la rue acceptera la main tendue de ce président issu du système Bouteflika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *