fbpx

Tchad:Chad’s Innovation a reçu dans ses locaux une équipe des partenaires français

Une délégation française a effectué une visite d’échange avec les membres de la plateforme Chad’s innovation ce samedi 07 Décembre 2019, sis au quartier Amriguebé de N’Djamena.

Il s’agit d’une équipe du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse et du ministère, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation de la République Française. La délégation composée du conseiller pour les ressources pédagogiques et les partenariats, Nail Ver-Ndoye, de Catherine Vinay coordonnatrice éducation recherche livre et sport au département du développement et des partenariats, aussi du conseiller pour l’action pédagogique teritoriale-Africa 2020 Alexandre Lafon. Tous accompagnés par quelques membres de l’ambassade de France au Tchad et de l’Institut Français du Tchad.

L’objectif de cette visite est d’échanger avec les membres de la plate-forme Chad’s Innovation sur les opportunités qu’elle offre aux jeunes détenteurs des projets et l’accompagnement des nouveaux entrepreneurs ainsi que de la vision du leadership innovant.

Plantant le décor, le directeur exécutif de  Chad’s innovation  Adam Ismael  a fait un bref aperçu de la plate-forme qui est au départ une initiative d’un jeune nommé Hamid Khayar Oumar Defallah qui a eu l’idée de bâtir une communauté à travers l’innovation et l’entrepreneuriat pour contribuer au développement durable du Tchad.

L’orateur de poursuivre que depuis l’ouverture de l’incubateur Chad’s innovation Hub cela a permis aux jeunes détenteurs des projets d’être coacher, accompagner et concrétiser leurs idées innovantes.

Chad’s innovation a pour le moment trois projets incubés à savoir le journal en ligne Toumai web médias qui fait la promotion des jeunes entrepreneurs à travers ses rubriques parcours d’un entrepreneur, sa tribune fikir son éditorial, ses dossiers dénicheurs des talents et aussi ses reportages vidéos diffusés sur sa chaine YouTube et sa page Facebook qui atteint plusieurs milliers de cible.

Mady Vinabil, fondateur de la startup Digital plus et WAZALA SMS, qui est une révolution technologique  apportant des solutions nouvelles dans le système éducatif tchadien. Selon l’Ingénieur concepteur Mady Vinabil, ce système informatique fabriqué en fonction des besoins locaux pour donner une réponse locale. Cette application WAZALA SMS permet aux parents de contrôler à distance leurs enfants dans leurs fréquentations à l’école. Dans une séance de démonstration, la délégation a compris qu’à travers ce système les parents sont alertés via SMS si l’enfant ne vient pas à l’école ou n’assiste pas à telle ou telle matières.

Il y’a également Ayati qui est un jeune dessinateur de Bande Dessinée concepteur des guides et livrets pédagogiques liés à l’entrepreneuriat et au développement durable.

Après les échanges de plus de deux heures de temps un déjeuner servit par le restaurant de cuisine africaine Taîm Family a été offert et une photo de famille a mis terme à cette rencontre.

@TWM Mahamat Hassan Nasradine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.