fbpx

16 jours d’activisme: la Voix de la Femme anime une conférence à l’Université Emi Koussi

Les activités de la campagne  lutte contre les violences faites aux femmes se poursuivent. Après l’Université HEC-Tchad, c’est autour de l’Université privée du Tchad Emi-Koussi d’accueillir une conférence débat ce samedi 30 novembre 2019. La question du genre des violences à l’égard des filles en milieu universitaire a été au centre des échanges. 

Ces activités entrent dans le cadre des 16 jours d’activisme, lancées le 25 novembre 2019 pour dénoncer les violences faites aux femmes. Le panel est composé de : Maître Olivier Tchibola, chargé des programmes chaînes pénales PNUD; Mme Appoline Moudelbaye, conseillère de l’ONG la Voix de la Femme et Modérateur Abakar Allamine Dangaï, SG de l’association Humaniste. Le thème débattu est:  » les étudiants face aux viols  » ceci disent-ils afin de pencher sur les violences faites aux femmes en milieu scolaire.

Dans sa présentation Mme Appoline a mis l’accent sur la conservation des actes positifs de la tradition, elle invite les jeunes à abandonner les actes des violences en vers les filles. Ainsi, elle encourage les étudiants à  traiter des thèmes en liens avec le viol afin de dénoncer et sensibiliser la société.
La violence basée sur le genre est un phénomène d’injustice social et les principales victimes sont les femmes conclut- elle.

Prenant la parole, Maître Olivier Tchibola fait mention : «  à travers les recherches, vous aurez des statistiques, cela vous permettra de faire de plaidoyer et d’interpeller les institutions étatiques ». Cependant, il a parcouru les points suivant : les contextes favorisant les violences, les caractéristiques des violences basées sur les genres en milieu scolaire, les instruments juridiques et  les conséquences. Il a conclu par des recommandations  adressés aux étudiants,aux institutions Etatique; les réponses aux questions posées ont mis terme aux cette causerie débat.

@TWM M’bodou Hassan Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *