fbpx

L’ONG la Voix de la Femme se mobilise pour 16 jours d’activisme

La présidente de l’ONG la Voix de la Femme Amina Tidjani Yaya a livré un point de presse relatif à la 2ème édition de la campagne internationale de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes. Point de presse animé ce 21 Novembre 2019 au siège de l’ONG sis au quartier Amriguebé, commune de 5ème arrondissement.

L’objectif de cette campagne, vise à dénoncer les violences faites aux femmes et à rendre hommage aux mouvements de femmes grâce à  leur leadership à travers les différentes actions entreprises.

La campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes se tient chaque année. Née d’un concept qui se veut dénonciateur et source d’une prise de conscience collective nationale et mondiale sur les actes humiliants et dépravants que subissent les femmes. Les activités pour cette 2ème édition se dérouleront du 25 novembre au 10 décembre 2019. Deux journée internationales seront célébrées pendant ces 16 jours, la journée pour l’élimination de la violence faite  à l’égard des femmes le 25 novembre, et la journée des droits de l’homme prévue pour le 10 Décembre. 

Dans son communiqué la présidente a fait le bilan de la 1ère édition, dit-elle, était un  succès. Elle a permis d’inculquer les valeurs aux femmes et les signes de mauvais comportement a-t-elle précisé. Cependant, elle dénonce les violences en ce terme « les violences multiformes deviennent de plus en plus récurrent ». C’est pourquoi elle interpelle les différentes Organisations Non Gouvernementales nationales  internationales à doubler les efforts pour dans une synergie d’action pour la cause de la femme.

Pendant cette journée, la couleur orange sera au centre des activités, mentionne-t-elle. Amina Tidjani Yaya  s’est appesantie sur le travail abattu par l’ONG de la Voix de la femme qui selon elle, œuvre pour le bien-être et l’épanouissement de la femme.

La présidente Amina Tidjani Yaya a livré le planning des activités de 16 jours d’activisme qui se dérouleront à N’Djamena et la province du Hadjer-Lamis.

Pendant ces 16 jours de campagne, plusieurs activités au programme : des séances de sensibilisation et d’information ; des rencontres avec les femmes victimes ; un grand débat etc. Elle invite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *