fbpx

Iran: Une supportrice interdite du stade s’immole par le feu

Une supportrice de football, surnommée la «fille bleue», s’est immolée par le feu après avoir appris qu’elle allait passer six mois en prison pour avoir tenté d’assister à un match. Sa mort a provoqué une vague d’indignation.

Elle voulait réaliser un vieux rêve en tentant – malgré l’interdiction en vigueur – d’assister à un match de football. En cette soirée printanière de mars, Sahar Khodayari, 29 ans, enfile une chemise sur un long pantalon et se dirige vers le stade Azadi de Téhéran dans l’espoir d’assister, déguisée en homme, à un match disputé par son équipe préférée, l’Esteghlal FC. Mais la police repère vite son petit jeu.

Rapidement interpellée, elle passe trois jours en prison avant d’être relâchée sous caution. Une «routine» en République islamique d’Iran où les femmes, également forcées de se voiler depuis l’arrivée des religieux au pouvoir, en 1979, ont appris à naviguer entre les mailles des interdits. Mais il y a quelques jours, l’affaire a viré au drame. Convoquée ce 1er septembre au poste de police pour récupérer son téléphone portable, la jeune fan de football apprend qu’elle risque jusqu’à six mois de prison pour son insubordination.

Source le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *