fbpx

Ounianga: L’AJDO multiplie les actions pour le développement de son département

Cette association dirigée par son Président Youssouf Rozi Amboumy, est composée des jeunes soucieux du développement socioéconomique de ce département.

Pour cette entrée en activité, l’association a ciblé les zones comme Ounianga Kebbir, ounianga  sérir,  Dimé et Wadi-dom qui sont un plier dans le développement de base, si l’objectif de sensibilisation dans les secteurs de la santé de l’éducation et du tourisme donne des bons résultats. C’est pour parvenir à des bons résultats que l’association multiplie les campagnes et les  rencontres dans les zones ciblées.

Le mobile de cette campagne est ausssi de sensibiliser les parents pour inscrire leurs progénitures à l’école au lieu qu’ils prennent le chemin de la  Libye ou aller dans les zones d’orpaillage.  

Le président de  AJDO Youssouf Rozi Amboumy soutient qu’il ne s’agit pas seulement d’orienter les élèves à l’école : « Nous avons expliqué  aux parents des enfants que le fait d’assurer l’inscription à l’école ne suffit pas, il faut aussi les suivre jusqu’à ce qu’ils finissent les études » conclu Rozi Amboumy.

Au cours de cette campagne, l’Association des Jeunes pour le Développement d’Ounianga a procedé à la distribution des manuels  dans les différentes communes d’ounianga. Les communes bénéficières sont ounianga kebbir , ounianga sérir, Dimé et Wadi-dom. Ce don est composé de  50 manuels scolaires, de toutes matières confondues. 

Dans cette zone aride du Tchad où les enseignants affectés souhaitent rester dans la capitale, l’association des Jeunes pour le Développement d’Ounianga a constaté un vide cruel des enseignants, elle a dénombré deux enseignants  par Etablissement.

Pour rendre cette campagne agréable, le Préfet du département, le Maire de la ville,  le chef de canton, les autorités militaires et les différentes couches sociaux professionnelles, se sont joints à l’AJDO  pour  donner un cachet particulier à travers un match de football et une journée de salubrité, qui ont permis à l’association de situer encore ses priorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *