fbpx

Clôture des assises de la 21ème édition de la Commission Nationale d’Affectation et Mutation (CONAM)

Il s’est tenue du 20 au 22 Août 2019, la 21ème édition de la Commission Nationale d’Affectation et Mutation (CONAM), organisée par le Ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique à la Maison de la Femme de N’Djamena. L’objectif est d’amener les participants venus de 23 délégations provinciales à étudier et analyser les 287 dossiers de demandes d’affectation des enseignants et l’adoption d’un plan de répartition de ces derniers dans les différents établissements scolaires du pays.  

Considérant le nouveau plan de développement « vision 2030, le Tchad que nous voulons », fixant comme priorité d’assurer une éducation inclusive, bilingue, surtout de qualité de formation à tous les enfants sans aucune discrimination et le besoin d’amélioration des conditions des vies et de travail des enseignants tout en tenant compte de l’existence des nouvelles technologies de l’information et de la communication, ainsi le départ massif de 3067 enseignants à la retraite de 2016 à 2019 et les nécessités de services amènent, les participants issus de ces assises à présenter plusieurs recommandations au Secrétaire d’Etat à l’éducation nationale et à la promotion civique, Dr Lamine Moustapha, représentant le Ministre tutelle. 

   Durant trois (3) jours des travaux, les participants recommandent l’opérationnalisation des académies de l’éducation afin de gérer mieux les ressources aux niveaux déconcentrés ; poursuivre la politique de recrutement du personnel enseignants notamment, par le procédé de remplacement numérique pour pallier en urgence le déficit occasionné par le départ des enseignants, améliorer la gestion de collecte et traitement des données statistiques , réviser et appliquer les textes de CONAM et doter les structure déconcentrées de l’éducation des matériels de travail adéquat et des moyens roulants pour assurer une bonne formation des enfants, futurs cadre de la nation Tchadienne.

Dans son mot de clôture de cette 21eme édition de la CONAM, Secrétaire d’Etat à l’éducation nationale et à la promotion civique, Dr Lamine Moustapha, représentant le Ministre tutelle, a signifié que « en redéployant 1287 enseignants de toutes catégories confondues, nous nous lançons à l’amélioration de la gestion des ressources humaines dans les structures éducatives ». Cependant, Lamine Moustapha insiste que le besoin en enseignants reste important et le Gouvernement ne ménage aucun effort pour donner non seulement une réponse conséquente à ce problème de taille, mais également de répondre à toutes les recommandations présentées.

Par Moussa Mahamat Seid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *