fbpx

Tchad : Le pays passe d’un médecin pour 22 000 habitants à un médecin pour 13 000 habitants

Fruit d’une parfaite coopération entre la République du Tchad et la République du Cuba, ces 133 jeunes médecins formés sous fonds propres de l’État vont renforcés l’effectif du personnel soignant et contribuer à améliorer les indicateurs de la santé.

Les jeunes médecins par la voie de leur président reconnaissent solennellement qu’ils sont redevables à la nation tchadienne en soulignant qu’ils ont le devoir de sauver les enfants qui meurent à cinq ans alors qu’ils peuvent vivre comme tous les autres enfants dans le monde.

Dans son intervention, le Ministre de la Santé Publique le Professeur MAHAMAOUD YOISSOUF KHAYAL a souligné que cette nouvelle donne permet à notre pays de réaliser un véritable bond en matière d’améliorer l’un des indices de développement humain dans la sous-région africaine, en termes de ratio médecins par tête d’habitant.

Grâce à la vision de son Excellence Monsieur le Président de la République IDRISS DEBY ITNO qui fait de la santé des tchadiens une de ses préoccupations majeures, le Tchad passe désormais d’un médecin pour 22 000 habitants à un médecin pour 13 000 habitants, soit pratiquement pas loin du standard de l’OMS: un médecin pour 10 000 habitants.

Aussi, voudrions nous avec tous les partenaires techniques et financiers impliqués dans la santé au Tchad, saluer la décision clairvoyante de son Excellence Monsieur le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, prise en 2013 et en 2014, de former massivement des jeunes à Cuba.

Le Ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation DAVID HOUDEINGAR a, quant à  lui souligné que le choix porté par le Président de la République du Tchad sur Cuba pour la formation des jeunes médecins tchadiens n’est pas fortuit, quand on sait que le développement de la médecine a été et demeure la grande priorité du Gouvernement cubain a indiqué le Ministre de la Santé Publique.

Le projet de formation des médecins à Cuba qui a été confié par le Chef de l’État IDRISS DEBY ITNO a été exécuté de manière concrète avec le département de l’enseignement supérieur et celui de la santé publique, en sa qualité de premier utilisateur des produits formés, c’est à dire des médecins a martelé le Ministre DAVID HOUDEINGAR.

Présidait personnellement cette cérémonie le Président de la République du Tchad, Chef de l’État, Chef du Gouvernement, IDRISS DEBY ITNO a relevé que son souhait quotidien est de faire que le Tchad puisse disposer des médecins qualifiés compétents et disponibles pour soulager la souffrance des couches sociales. Raison pour laquelle, il a instruit son gouvernement en particulier la Fonction Publique de procéder immédiatement au recrutement des jeunes médecins formés à Cuba y compris ceux qui sont en instance d’intégration. Environ cinq cent quelques médecins seront recrutés.

Pour le Président de la République du Tchad, l’objectif est de rendre disponible les médecins qualifiés afin d’offrir des soins de qualité dans toutes les formations sanitaires du pays.

A part l’intégration à titre exceptionnelle de 500 médecins à la Fonction Publique, le Président de la République du Tchad, IDRISS DEBY ITNO a instruit son gouvernement à faire intégrer 20 000 jeunes à la Fonction Publique Fonction Publique dans tous les domaines en 2020.

A noter que 150 médecins tchadiens de la deuxième promotion sont attendus en 2021 au Pays. Par la même occasion, le Chef de l’État a annoncé envoyer cette année 100 jeunes bacheliers de série D et C à Cuba pour la formation de la médecine.

Nadji Ndoumanbe Kaldor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *