fbpx

House of Africa se penche sur les réseaux sociaux face au défis de la cohabitation pacifique.

L’association House of Africa en partenariat avec l’ANSICE se penche sur les réseaux sociaux face au défis de la cohabitation pacifique.

Une vue des participants

Organisée sous la houlette du Ministère de la promotion des jeunes des sports et de l’emploi la journée de sensibilisation, d’information et d’orientation des jeunes est placée sous le thème : La jeunesse tchadienne et les réseaux sociaux face au défis de la cohabitation pacifique. C’était en présence du Ministre en charge de la jeunesse Mahamat Nassour Abdoulaye.

Prennent part à cette journée, les jeunes leaders des associations et les partenaires au développement.

le président de l’association panafricaine House of Africa Abdeldjelil Bachar Bong

Occasion pour le président de l’association panafricaine House of Africa Abdeldjelil Bachar Bong de souligner que la journée est une occasion tout indiquée pour les jeunes de ressortir des pistes des solutions pouvant leur permettre de placer des garde-fous. Pour lui, des personnes mal intentionnés utilisent les jeunes afin de perturber le vivre ensemble. C’est pourquoi explique t’il que cette journée est un cadre idéal pour la sensibilisation et l’orientation.

Mahamat Awaré Neïssa DG de l’ANSICE

Pour sa part, le Directeur Général de l’Agence Nationale de sécurité informatique et de certification électronique Mahamat Awaré Neïssa a fait savoir que l’ANSICE est outillé pour identifier et traqué les criminels qui mettent à mal la cohabitation pacifique et les mettre à la disposition de la justice. Il a donc mit en garde les jeunes par rapport à l’utilisation des réseaux sociaux.

Le ministre de la promotion des jeunes, des sports et de l’emploi Mahamat Nassour Abdoulaye

Le ministre de la promotion des jeunes, des sports et de l’emploi Mahamat Nassour Abdoulaye de préciser que son département est à pied d’œuvre pour faire en sorte que tous les axes stratégiques et actions contenus dans la politique nationale de la la jeunesse notamment l’axe jeunesse et accès au TICs soit opérationnalisé et mis en œuvre pour le bien être de la jeunesse.

Le gouvernement a fait tout pour que les tchadiens de tout bord vivent dans la quiétude, mais si des individus mal intentionnés utilisent l’Internet à de fin malsains, il faut une prise de conscience générale afin de rappeler à l’ordre les fauteurs de trouble. Et on peut pas le faire sans associé ceux qui utilisent l’Internet a ajouté Mahamat Nassour Abdoulaye. Il a demandé aux jeunes de sensibiliser à leur tour ceux qui n’ont pas prit part à cette journée. d’information.

@TWM Mahamat Hassan Nasradine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *