fbpx

Sports:46 mois, 50 milliards, 30 000 places pour le nouveau stade de Mandjafa, Idriss Deby pose la 1ère pierre

Le président de la République, Idriss Déby Itno, vient de poser, ce matin, la pierre inaugurale pour la construction du plus grand stade du pays à Mandjafa à la sortie Est de la capitale.

Le nouveau stade, qui devrait porter le nom du tout premier président tchadien, Ngarta Tombalbaye (le ministre des Sports a laissé entendre qu’il s’appellera « Stade national du 8 août »), aura une capacité de 30 000 places, coûtera environ 50 milliards de FCFA et sera bâti (sur une superficie de 33,7 hectares) pendant une durée de 46 mois (près de 4 ans) sur fonds propres de la République Populaire de Chine.

Pendant cette grande cérémonie, qui a réuni plusieurs hautes  autorités et responsables en charge des disciplines sportives, le chef de l’État a dénoncé la mauvaise gestion du football, notamment le long mandat sans résultats des dirigeants de l’instance du sport roi. Idriss Déby n’a pas manqué de promettre le changement.Journal la voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *