fbpx

Culture: Les Projections de films de l’Ambassade des États-Unis à N’Djamena inspirent les étudiants.

Les Projections de films de l’Ambassade des États-Unis inspirent les étudiants tchadiens

L’ambassade des États-Unis a organisé dans ses locaux des projections films à des élèves et des enseignants arabophones de huit lycées de N’Djamena Il s’agit de deux projection films dont la première est:

Le Garçon qui dompta le vent est un film qui raconte l’histoire de William Kamkwamba (joué par Maxwell Simba), un jeune garçon de 13 ans renvoyé de son école quand sa famille ne peut plus en payer les frais. Après s’être introduit en secret dans la bibliothèque de l’école, et en utilisant les débris de la bicyclette de son père Trywell (interprété par Chiwetel Ejiofor), William trouve le moyen de construire un moulin à vent qui sauve son village malawien de la famine. Autour d’un voyage émotionnel entre un père et son fils prodige, l’histoire de William illustre l’incroyable détermination d’un garçon dont l’esprit curieux a surmonté tous les obstacles qui ont entravé son chemin.

La deuxième projection est une entrevue avec Shadia Habbal, astronome et professeure titulaire à l’Université d’Hawaii.

L’entrevue de Shadia Habbal depuis les USA avec les étudiants à N’Djamena

Mme Habbal a répondu à des questions envoyées à l’avance sur les carrières scientifiques, l’exploration spatiale et ses propres expériences en tant que femme scientifique. Cet après-midi consacré à la science et à la technologie a été inspiré par le 50e anniversaire de la mission Apollo 11 sur la lune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *