fbpx

Niger : 6 civils tués par des bandits dans le centre-sud, près de la frontière avec le Nigeria.

Niger : 6 civils tués par des bandits dans le centre-sud, près de la frontière avec le Nigeria.

Au moins six civils ont été tués et plusieurs autres blessés dans une attaque perpétrée par des individus armés non identifiés près de la ville nigérienne de Madarounfa (centre-sud), à la frontalière avec le Nigeria, a fait savoir vendredi le gouverneur de la région Zakari Oumarou sur une radio étrangère.

Illustration Photo Prison de Koutoukalé

Les assaillants, venus nombreux à moto, ont emporté plusieurs têtes de bétail dans leur repli vers le Nigeria voisin, a précisé M. Oumarou qui s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir de la situation.

Depuis quelque temps, la frontière entre le Niger et le Nigeria au niveau de la région de Maradi sert de repaire à des bandits armés qui mènent des attaques de part et d’autre, dans ces deux pays. Une dizaine de soldats nigériens ont été tués depuis janvier dans divers assauts perpétrés par ces individus.

De même, les populations se trouvant des deux côtés de la frontière commune longue de plus de 1.500 km, subissent quotidiennement les exactions de ces bandits, notamment des meurtres, des vols de bétail, et des enlèvements contre paiement de rançon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *