fbpx

Guinée: Une fille accouche pendant les épreuves du BAC

De la salle d’examen à la salle de naissance. Une lycéenne de 18 ans qui se présentait à l’épreuve de physique en Guinée, a du laisser précipitamment sa copie pour accoucher. Mais la jeune fille a repris l’épreuve moins d’une heure plus tard, après avoir donné naissance à un petit garçon. 

Mardi 16 juillet, en se levant, Fatoumata Kourouma Condé a ressenti des douleurs annonçant l’imminence du terme de sa première grossesse. Mais elle a décidé de se rendre à son épreuve du bac au Lycée Grand-Ducal de Mamou, à quelque 250 kilomètres à l’est de Conakry.

« J’ai pris mon courage à deux mains, je suis allée en salle d’examen sans rien expliquer à mon mari, ni au délégué du ministère, de peur qu’on me demande de rester à la maison ou d’aller voir mon médecin« , a-t-elle confié. 

Vers 8h30, alors que l’épreuve de physique avait déjà commencé, l’examinateur a constaté qu’elle était sur le point d’accoucher. « Il fallait l’évacuer vers une maternité », a expliqué Mohamed Diakité, le responsable du centre d’examen.

Transférée au centre de santé de la ville, Fatoumata Condé a donné naissance à un garçon après une dizaine de minutes de travail et, vers 09H10, elle était de retour en salle d’examen. « C’était inimaginable que je rate une seule épreuve de mon examen que j’ai préparé toute l’année », a-t-elle expliqué. 

« J’étais heureuse d’avoir mis au monde un petit garçon, mais angoissée de rater l’examen« , se souvient-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *