fbpx

RESTE-Trust Fund:Haoua A.Youssouf la commerçante d’Amsilep qui a convaincu le projet

La dame à la trentaine entourée de sa maman et de ses enfants, son mari a également quitté le village, juste après la naissance de son troisième (3) enfant, à la recherche de l’emploi. Une situation quasi similaire à celle de Fatimé Ramadan, bénéficiaire du même projet. 

Haoua Abdelkrim Youssouf essaie de redonner chaque matin le sourire à sa famille, en l’occurrence à ses trois (3) enfants et à sa mère, grâce à ses activités commerciales appuyées par le projet Emploi, résilience et cohésion sociale dans la bande sahélienne et la zone du Lac-Tchad » communément appelé ‘’RESTE-Trust Fund’’, financé par l’Union Européenne.  

Celle qui suscite toute l’admiration de son entourage, la jeune Haoua est la seule femme commerçante à construire une boutique ici dans la sous-préfecture d’Amsilep, avec l’appui de l’Union Européenne par l’intermédiaire de l’Action Contre la Faim (ACF). 

Dans cette boutique, on y trouve presque tous les condiments nécessaires pour préparer le repas. Notamment, des oignons, des tomates et gombos séchés, du haricot, de macaroni et bien d’autres produits essentiels.    

Témoignage de : Haoua Abdelkrim Youssouf

« Dieu merci, mes activités commerciales s’accroissent depuis que j’ai eu le financement de l’Action Contre la Faim.  Si dans l’avenir, je parviendrais à bien gérer les revenus, je vais investir pour agrandir ma boutique et répondre aux besoins de toute la population de notre sous-préfecture ».

MOUSSA MAHAMAT SEID

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *