fbpx

Barh-El ghazel : OXFAM et AIDER, arachide et céréale seront transformées sur place

A Chadra, département du Barh-El Gazel Sud, la mission du consortium a visité tour à tour les quatre (4) projets réalisés par OXFAM en partenariat avec AIDER.

La pharmacie vétérinaire équipée d’un personnel et des intrants pour les soins des animaux, a constitué la première étape de descente terrain dans cette zone.   

Nouvelle pharmacie vétérinaire de chadra

Le second projet, est celui de renforcement des capacités des activités des cultures maraichères et pluviales, pratiquées par les cinq (5) groupements dudit département. Dont quatre (4) féminins et un (1) masculin. Tous ces groupements ont bénéficié l’appui financier et d’encadrement de la part de OXFAM et de l’Association d’Appui aux Initiatives  de Développement Rural (AIDER) à savoir, le grillage pour la clôture des parcelles, l’installation du système solaire appelé « californien » pour l’alimentation du bassin de rétention d’eau, afin d’arroser le champ des cultures.

Bassin de rétention d’eau

L’une des bénéficiaires et membre d’un groupement féminin de Chadra a donné ses impressions par rapport au projet RESTE-Trust Fund, financé par l’Union Européenne :

Témoin de Zeneba Issa : Avant l’arrivée du projet, on avait mal à se prendre en charge et répondre également aux besoins de nos enfants. Mais aujourd’hui, c’est nous qui gérons pratiquement nos foyers, grâce aux revenus de ce que nous produisons, par exemple les oignons, les tomates pendant la saison sèche et le maïs en cette période pluvieuse

  Une unité de transformation et de commercialisation des produits agricoles et pastoraux a été implantée dans cette zone, grâce au financement de l’Union Européenne en collaboration avec le consortium des ONG. Cette unité est dotée d’un moulin de transformation de mil et de maïs en poudre et un autre pour la transformation d’arachide.       

  Peu avant de quitter Chadra pour se rendre à Mossoro, la délégation du consortium a effectué une dernière visite sur le site de la construction d’un forage d’eau de 5m3 qui alimente 150 ménages dans la ville de Chadra, soient 1050 personne a-t-il précisé le technicien de OXFAM. Avec ce mini château d’eau, la population du département de Chadra allégera ses souffrances.

Le comité de gestion du forage d’eau regroupant douze (12) membres dont trois (3) femmes, a émis à l’intention de la délégation, quelques plaidoyers que sont : raccordement pour le drainage des eaux dans tous les quartiers et l’installation d’autres châteaux. Toutefois, les responsables ont pris note dans le but de faire une étude de faisabilité pour répondre aux besoins exprimés.

MOUSSA MAHAMAT SEID

2 pensées sur “Barh-El ghazel : OXFAM et AIDER, arachide et céréale seront transformées sur place

  • juillet 14, 2019 à 10:50
    Permalink

    Permettez moi de remercier toute l’equipe de toumai web medias en general et particulierement le redacteur en chef pour sa disponibilite pendant cette mission combien importante pour le projet RESTE Trust Fund. Nous esperons que cela est un point de depart pour un partenariat durable dans la communication des evidences de ce projet.

    Répondre
    • juillet 18, 2019 à 2:55
      Permalink

      Merci Monsieur le coordinnateur, nous avons été heureux et honnorés de repondre à votre invitation pour ce travail en faveur de l’humanité. Nous avons été impressionnés du travail abattu par le consortium malgré les aleas climatiques et la fatigue que ce travail engendre. A nous aussi de votre rendre les civilités. Merci, nous sommes entierement disponible. Le Redacteur en Chef

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *