fbpx

Tchad: Un gendarme et trois civils tués dans une attaque de Boko Haram

Une attaque menée par des islamistes nigérians de Boko Haram a fait quatre morts dont un gendarme dans la nuit de dimanche à lundi.
L’attaque s’est produite dans la gendarmerie du village tchadien de Meliya situé à 15 km de Bol, ville du Lac Tchad. 
Selon une source sécuritaire ayant requis l’anonymat, les insurgés ont pris pour cible les locaux de la gendarmerie, sans s’en prendre au village. Quatre personnes, un gendarme et 3 civiles dont une femme et un adolescent ont été tuées.
Une mine posée par les islamistes a par ailleurs explosé au passage d’une ambulance venant au secours des victimes de l’attaque mais aucun blessé n’est à déplorer, a indiqué une source humanitaire.
La région du lac Tchad est régulièrement visée par des attaques du groupe jihadiste nigérian depuis juin 2018.
Le 21 juin , une attaque islamiste avait entrainé la mort d’au moins 11 militaires tchadiens.
Depuis 2009 , l’insurrection de Boko Haram a fait plus de 27.000 morts et 1,8 million de déplacés au Nigeria et s’est étendue aux pays voisins tels que le Niger, le Tchad ou encore le Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *