fbpx

Tchad: Hamid Tahir Nguilin nouveau Ministre des Finances et du Budget

Le Nouveau Ministre des Finances et du Budget Hamit Tahir NGuilin est  incontestablement l’un des jeunes cadres tchadiens les plus compétents dans leur domaine. Fin connaisseur de son domaine, notamment les finances,la question de la dette et bien d’autres dossiers pour assainir les maux dont souffre le trésor public tchadien. Après Sept mois sans poste, le voilà propulsé à la tête du Ministère des finances et du Budget.

Hamid Tahir NGuilin Ministre des Finances et du Budget

TAHIR HAMID NGUILIN fut ainsi, tour à tour, Directeur Général du Trésor (2005-2007), Directeur Général des Impôts (2007-2008) , Directeur Général de la Société Nationale des Télécommunications du Tchad (SOTEL-TCHAD) de 2009 à 2010, ancien Vice-Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale BEAC, Directeur Général de la Société des Hydrocarbures du Tchad SHT de 2016 à 2018 le voilà après sept mois, Ministre des Finances et du Budget.

Hamid Tahir NGuilim lors du Forum Rebranding Africa de la BEAC

Ce financier dispose d’une expérience pluridisciplinaire et de haut niveau dans la banque, la monnaie, le management, les télécommunications et les finances publiques. En effet, cet ancien de l’Université Catholique d’Afrique Centrale et natif de Faya-Largeau, dans les confins du sahara tchadien, intégra, en 2002, le couru Centre de Formation des Cadres Supérieurs de la Banque centrale, au terme d’un concours très sélectif. Il en ressorti, 14 mois plus tard, au terme d’une longue et rigoureuse formation académique et professionnelle, major de sa promotion.

Tahir NGuilin et feu Bechir Madet à la signature de l’accord intérimaire portant structuration de la dette Glencore à Paris

Ses performances et ses indéniables qualités commandèrent son affectation immédiate, comme première expérience professionnelle, au sein de l’illustre corps des Inspecteurs de la BEAC, chargé d’assurer un contrôle et une surveillance internes permanents des activités de cette Institution.Il s’y illustra par ses capacités de travail, sa probité et sa rigueur personnelle tant et si bien que son pays le rappela en mars 2005, un peu avant ses 30 ans, pour occuper d’importantes fonctions.

Officiant au sein du Ministère des Finances, il siégea comme Administrateur représentant le Tchad au conseil d’administration de la BEAC (2005-2007), membre du Comité de Politique Monétaire (2007-2009) et administrateur représentant le Tchad aux conseils d’administration des sociétés TOTCO et COTCO.
Il était en même temps, Président suppléant de la Commission Bancaire de l’Afrique Centrale, Président du Comité sous-régional de surveillance des systèmes des paiements et administrateur de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale.

Hamid Tahir Nguilin élevé à titre exceptionnel au Grade de Commandeur dans l’Ordre National de la Reconnaissance Centrafricaine par Catherine SAMBA-PANZA, Présidente de la République Centrafricaine,

Auréolé de ses accomplissements et de son bilan, il s’est vu confier le poste de Vice-Gouverneur de la BEAC par la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC, sur proposition du Gouvernement Tchadien, en juin 2010.

Une pensée sur “Tchad: Hamid Tahir Nguilin nouveau Ministre des Finances et du Budget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *