fbpx

CAN2019: Le Mali bizute la Mauritanie avec un score de 4-1.

La découverte de la Coupe d’Afrique des nations de la Mauritanie tourne au bizutage. Les hommes de Corentin Martins se sont inclinés 4 à 1, lundi 24 juin, à Suez, face à un Mali très séduisant. Abdoulaye Diaby a ouvert le score sur une frappe depuis l’entrée de la surface, puis Marega a doublé la mise avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, les deux Adama Traoré y sont également allés de leur but. Les Mauritaniens peuvent toutefois se consoler avec le premier but de leur histoire en CAN, par El Hacen.

Le Mali déroule

Les Mourabitounes ont pourtant fait bonne figure en début de première mi-temps. C’est même Ismaël Diakite qui décroche la première frappe de la partie (2e). Mais, les tirs de l’attaquant malien Diaby (9e ) et du milieu Adama Traoré (23e) lui répondent rapidement.

Le match aurait pu basculer dès la 19e minute. Sur un corner malien, les joueurs des deux équipes se chamaillent dans la surface. Bakary N’Diaye écope alors d’un carton jaune pour un coup de coude sur l’ancien Caennais Molla Wague. De manière étrange, l’arbitre n’y ajoute cependant pas de penalty.

À partir de là, la Mauritanie va sombrer, mise en déroute par une jeune équipe du Mali entreprenante et au collectif bien rôdée. À l’image de cette ouverture du score, où Marega ouvre le chemin du but à Diaby grâce à un faux appel qui permet à l’attaquant du Sporting Portugal d’expédier le ballon en plein lucarne (1-0, 37e). Marega double la mise quelques minutes plus tard sur penalty après une très grossière faute du gardien Diallo (2-0, 45e).

Au retour des vestiaires, le milieu Adama Traoré dribble une bonne partie des Mourabitounes à la dérive pour aller inscrire son but (3-0, 55e).

Premier but de l’histoire de la Mauritanie

Ce troisième but a le mérite de réveiller les Mauritaniens. Ils parviennent à mettre la pression au Mali qui veut gèrer son avance. À la faveur d’une contre-attaque, le numéro 10 mauritanien, El Hacen, se présente face à Diarra et l’efface. Il faut le retour in extremis de Molla Wague pour la détourner (69e). Le même El Hacen provoque et inscrit un penalty pour redonner un peu d’espoir à son équipe (3-1, 72e).

Un espoir cependant vite douché. Sur l’action suivante, l’attaquant Adama Traoré, fraîchement entré en jeu, envoie un boulet dans la lucarne (4-1, 73e). On en restera là.

Les Aigles du Mali s’envolent donc pour la première place du groupe E à la faveur du match nul entre la Tunisie et l’Angola plus tôt dans la journée. La Mauritanie doit se contenter de savourer le premier but de son histoire en CAN. Il lui restera deux chances pour inscrire son premier point ou remporter sa première victoire le 29 juin et le 2 juillet prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *