fbpx

Santé: L’hôpital de la Renaissance renforce les capacités des agents du service des urgences au Tchad.

L’HÔPITAL DE LA RENAISSANCE DE NDJAMÉNA RENFORCE LA CAPACITÉ DE CES  AGENTS DU SERVICE DES URGENCES.

L’hôpital de la Renaissance a été créé dans le but d’offrir une alternative crédible aux évacuations sanitaires très coûteuses pour le Tchad. 
Il es chargé de prendre en charge, en tant que établissement de recours, les pathologies et les séjours les plus complexes ainsi que les interventions les plus délicates adressées en amont par les établissements de santé et le corps médical du réseau sanitaire Tchadien. 

Doté d’un plateau technique conforme aux standards internationaux, l’hôpital de la Renaissance s’inscrit dans le paysage sanitaire tchadien et sous régional comme un lieu de haute technologie medico-chirurgicale.
L’objectif de la formation de médecine d’urgence est de renforcer les capacités du service des urgences de l’hôpital de la Renaissance.

une vue des participants en salle de formation

 Environ une vingtaine de participants provenant des services des urgences de sept grands hôpitaux et ceux de l’hôpital de la Renaissance prennent part a cette session de formation qui va durer trois jours.
Cette formation permettra d’évaluer le service d’accueil des urgences (SAU) dans tous ses aspects : organisation et fonctionnement du service, équipements, profil du personnel médical et paramédical, pratiques etc…
Les thèmes qui seront développés au cours de cette formation : 
➡️ Le Tri aux urgences ;
➡️ L’ état de choc ;   ➡️ Le polytraumatisé ;
➡️ Douleurs thoraciques et arrêt cardio respiratoire ;   ➡️ Urgences  neurologiques ;
➡️ Détresse respiratoire aiguë ;
➡️ Urgences abdo/ vasculaire ;
➡️ Intoxication agitation violence ;
➡️ Antibiothérapie ;
➡️ Plan blanc

Le coup d’envoi des travaux a été donné par le Directeur Général de l’hôpital de la Renaissance, GUSTAVE BASSANGUE, qui a exhorté les participants à plus d’assiduité et abnégation pour acquérir les connaissances qui seront transmises par les formateurs.


Nadji Ndoumanbé Kaldor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *