fbpx

Agir Ensemble,Panelistes et Acteurs du secteur de l’économie croient à un développement intégral

La plateforme Agir Ensemble a lancé ce samedi 08 juin 2019 les activités du « SAMEDI REPUBLICAIN» au palais du 15 Janvier en présence de plusieurs couches socio-professionnelles du pays.

Solutionner les difficultés économiques de développement du Tchad à travers des projets et programmes déjà élaborés, est le leitmotiv de cette rencontre de partage d’aujourd’hui.

Les Journées Economiques et Citoyennes (JEC) après avoir lancé ses activités le 01er  mars dernier,  procède aux prochaines  étapes pour lier
l’acte à la parole.

Une salle pleine à craquer ; élèves, étudiants, enseignants, opérateurs économiques et toutes les couches impliquées dans le développement socioéconomique ont répondu présent.

A 10 heures, les panelistes de la première équipe composée d’un coach, formateur et fondateur du cabinet perfection, une technicienne et Ecrivaine du ministère de la culture, le Coordonnateur de l’Association des Artistes tchadiens et une représentante des syndicalistes tchadiens. Sans tabou et avec franchise les panelistes ont débattu de toutes les questions qui freinent le développement et les pistes des solutions à envisager.

Le coordonnateur des artistes tchadiens, donnant réponse à une question posée relative à la vie de l’artiste tchadien. Il est parti sur une autre piste et raconte  une anecdote.  « Dans le sud du pays une ONG est partie construire des WC dans certains villages, les villageois avaient accueilli avec joie l’initiative. Quelque temps après, l’ONG est repartie faire un constat. L’organisation s’est rendue compte que les défécations se font hors du WC, elle demande aux villageois pour quoi vous avez fait ainsi. Ils lui ont répondu que chez nous dans notre coutume, les trous ne se regardent pas, si on utilise votre WC on est en contradiction avec nos coutumes, cela peut entrainer une malédiction ». Le Coordonnateur dit que l’artiste ne vit pas de son art au Tchad et a appelé ainsi les acteurs de développent à impliquer les artistes, car une population non sensibiliser est une population en danger.

A cette journée du SAMEDI REPUBLICAIN, tous les secteurs vont pouvoir tirer profit de ces échanges, avec une liste des intervenants des compétences différentes, beaucoup des sujets ont été abordés et clarifiés.

La seconde équipe composée du Maire du 7eme arrondissement, la Directrice Afrique du Mécanisme d’Evaluation par les pairs, MAEP/Tchad et d’un auditeur financier. Cette équipe qui a convaincu l’assistance, a brossé le développement, la promotion d’une économie active, diversifiée et prospère.

La troisième et dernière équipe, essentiellement jeunes, composée de deux Start peurs, un Enseignant financier et le modérateur. Très actifs en milieu jeune et entrepreneurial, cette équipe a eu pour mission de donner les clefs pour se lancer en entreprenariat en 45 minutes.

Convaincante et brève, cette dernière équipe de la journée est parvenue à donner au public l’essentiel pour être son propre chef avec des illustrations à l’appui. Deux membres que compose l’équipe se sont lancés il y a peu de temps dans la sphère de l’entreprenariat, mais ils disent bien s’en sortir.

Attentifs et concentrés, les invités à cette assise en font tomber les murs et posent quelques fois des questions « gênante », mais directement liées à  l’économie.

Une femme de la quarantaine, en prenant le micro dit « je fais partie des opérateurs économiques, mais je ne sais pas qu’est-ce qu’on est venue chercher ici. Les fonctionnaires de l’Etat se sont accaparés de tous les marchés, ils sont à la fois commerçants, attributaires des marchés et partie prenante dans le traitement des dossiers, nous sommes en difficulté. Répondant à sa question, la Directrice du Afrique du Mécanisme d’Evaluation par les pairs, MAEP Afrique, a dit qu’il n’est pas normal qu’un fonctionnaire fasse le travail du commerçant ou de l’opérateur économique et cela va l’encontre des textes qui régissent le statu du fonctionnaire. C’est une fuite de responsabilité, comme la journée du SAMEDI REPUBLICAIN cadre bien avec la citoyenneté, j’en appelle à plus de prise de conscience citoyenne, a-t-elle édifié.

Les panelistes et organisateurs se réjouissent de l’importance qu’accordent les tchadiens au développement du pays, vue leur mobilisation massive. Ils ont promis transmettre les suggestions et recommandations à travers un écrit au plus haut niveau pour la prise en compte dans les projets et programme de la plateforme Agir Ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *