fbpx

Abéché,le saint coran a été lu 1505 fois pour la paix et le manque d’eau

Si la province du ouaddaï parle d’elle ce dernier temps du conflit intracommunautaire, le conseil supérieur des affaires islamique du ouaddaï invoque Dieu pour le retour de la stabilité dans le ouaddaï.

Pour l’occasion, c’est la mosquée cheikh Abdoulaye KAMBE qui est choisie pour abriter la journée. Elle a vu la présence du gouverneur du ouaddaï Erdebou Ramadan et de plusieurs personnalités.

C’est les élèves et oulémas des centres coraniques qui ont mis à profit leurs connaissances afin de prier Allah pour le retour de la paix et une solution durable de l’eau dans la ville d’Abéché.

Plantant les décors, le président du conseil supérieur des affaires islamiques du Ouaddaï Cheikh Abdoulaye issakh mouhadjir a précisé que l’islam n’a jamais encourager la violence. Cette religion dit-il est une religion de paix et de pardon. Ce pendant l’islam condamne  les affrontements survenus dans la province.

Présent à la rencontre, Ramadan Erdebou gouverneur du ouaddaï a demandé aux fidèles d’appliquer les enseignements dispensés à cette occasion.

Mahamat Hassane Nasradine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *