fbpx

Dossier Agir Ensemble: Zoom sur Kharif Citoyen et Sawi Bouti, deux projets pour la sécurité alimentaire au Tchad.

Avec un plan d’action élaboré et garnis des projets et sous projets, les journées économiques et citoyennes (JEC) proposent de Projets de développement susceptibles de contribuer à l’essor économique, à l’amélioration des conditions de vie de la population, à l’éradication progressive de la problématique de l’insécurité alimentaire, sont un ensemble des priorités incluses dans un engagement dénommé « Pacte économique républicain ».

Dans notre  dossier sur les projets de la Plateforme Agir Ensemble, nous vous avons parlé du Projet Almé Dja et objectifs, aujourd’hui, découvrons le projet Kharif Citoyen avec sa composante Sawi Bouti.

Le projet Kharif citoyen, ou saison de pluie du citoyen en arabe, comporte un sous projet sawi bouti, qui veut dire rendre la production agricole moins chère, ceci concorde parfaitement avec le programme économique et social du gouvernement qui invite les tchadiens à travailler la terre et s’intéresser davantage aux potentialités agropastorales.

Au Tchad 39 millions d’hectares des terres sont  disponibles pour l’agriculture, le projet Kharif viendra renforcer les agriculteurs en techniques des semences, choix et octroie des terrains en fonction du type des cultures et la période saisonnière.

Pour illustrer, selon le coordonnateur de la Plateforme Agir Ensemble Souradj Khoulamallahl’on ne pourra conseiller ou orienter un agriculteur de champ du riz d’effectuer ses semences à Mani dans la province du Hadjer Lamis ou à Ngouri, dans le département de Wayi. Chaque champ de culture doit être adapté aux semences en fonction du type de sol, de la pluviométrie et du climat”.

Espace aménagé pour Kharif Citoyen à Mani

C’est un projet premier du genre au Tchad, qui accorde une importance première aux cultures pluviales, en attendant une introduction progressive et complémentaire de la technique de l’irrigation. Il va permettre à amener le citoyen tchadien à participer à l’effort de la sécurité alimentaire. Une production agricole novatrice et suffisante, des denrées alimentaires disponibles, ce procédé va directement impacter à faire baisser le prix des denrées alimentaires, car plus la production est forte, plus la demande est couverte, plus le prix baisse, il y a disponibilité d’où la nécessité de la mise en œuvre de l’action Sawi Bouti.

Kharif  citoyen c’est obtenir plus avec du peu qu’on dispose, de ce fait, le projet compte mettre à la disposition des populations, des cadres et employés, fonctionnaires, entrepreneurs  intéressées, des sites pilotes dédiés à l’agriculture et mais aussi à l’élevage.

le 1er en cours d’aménagement et qui sera lancé le 15 juin est à Mani une localité situé à 80 Km au nord-ouest de N’Djamena.

Composés des agronomes, spécialistes du développement du monde rural et autres techniciens du domaine, Kharif  citoyen va apporter si possible, ses conseils et appuis techniques, logistiques et financiers. Ce projet s’inscrit également dans le cadre des actions prioritaires du programme national de développement PND, notamment dans son axe 3 « développement d’une économie diversifiée et compétitive ainsi que l’axe 4 l’amélioration des conditions des vies des tchadiens.

En attendant le lancement officiel du projet le 8 juin prochain, la saison des pluies s’annonce déjà abondante dès les premières précipitations de cette semaine dans une grande partie du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *