fbpx

Une autre journée noire à Abeché, le conflit Arabe Ouaddaï fait 12 mort

Après s’être affronté par arme à feu, le conflit Arabe Ouaddaï dans le canton Marfa province du Ouaddaï fait 12 morts.

Cet affrontement que nous avons signalé samedi dernier a nécessité l’intervention du Ministre en charge de la sécurité, le Général de corps d’armée Mahamat Abba Ali Salah, qui a rejoint le gouverneur du Ouaddaï Ramadan Erdebou a Marfa (théâtre d’affrontement).

Ce conflit intercommunautaire, a fait mobiliser les forces de défense et de sécurité pour atténuer le problème opposant les deux communautés.

Sur place, la mission a arrêté arme à la main, une trentaine des fauteurs de trouble de deux côtés, lesquels ont étés présentés ce dimanche à la presse locale d’Abéché en présence du Ministre en charge de la sécurité Abba Ali Salah, du Gouverneur de la province du Ouaddaï Ramadan Erdebou et du Procureur de la République près le tribunal de grande instance d’Abéché Hassan Djamous Hachim ainsi que les responsables des forces de défense et de sécurité.

Pour le procureur Hassan Djamous Hachim, les présumés seront poursuivies pour (3) trois infractions à savoir : Détention illégale d’arme à feu, Association des malfaiteurs et coup et blessure mortel. 

Le procureur de renchérir que la loi sera appliquée dans toute sa rigueur.

Pour le chef du département en charge de la sécurité Mahamat Abba Ali Salah, d’autres enquêtes seront menées pour arrêter tout ceux de loin ou de prêt ayant contribué pour endeuiller des familles. Pour lui, la 4eme République ne tolère pas les comportements de déviance.

Ces trentaine des présumés sont aussitôt confié à la justice.

#TWM Abéché

Nasradine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *