fbpx

Niger, M.Bazoum « j’ai un Etat, une culture, une langue et j’en suis très fier »

J’ai écouté la déclaration des jeunes de l’ARDR (actuel comité de soutien, attributeur de Nigeriéneté) qui disait que je suis illégitime et que je n’ai pas de base. Ils sont sortis pour me dire que ‘’les dirigeants de l’ARDR sont des véritables nigériens, qu’ils sont enracinés dans leur pays et n’ont pas d’autres pays. Vous, vous pouvez brûler le Niger parce que vous avez d’autres pays’’. C’est une dérive raciste qui est d’ailleurs fausse quant à son contenu factuel.
En tenant de tels propos l’ARDR veut dire que j’appartiens à un groupe minoritaire et qu’à ce titre je n’ai pas de légitimité pour diriger un grand parti ; Ils veulent dire que moi, je viens d’ailleurs. Je les informe que lorsque les français sont venus ici au Niger, ils ont trouvé ma communauté à moi, qui certes, vient de Libye, à l’issue d’une guerre de 1842 contre l’empire Ottoman. Ma communauté a migré pour venir au Tchad et au Niger. Puisque eux sont enracinés, je veux leur faire remarquer que le président Tandja, tout le monde le sait et lui-même l’a dit, et il en est fier, son père est venu de la Mauritanie. Alors que moi, c’est mon arrière-grand-père qui est venu de la Libye en 1900, lorsque le Niger a existé comme territoire militaire et qu’on a tracé une frontière avec la Libye et avec le Tchad ! Le président Tandja a dû souvent entendre ces propos racistes.
Je veux leur dire que les Nigériens ont dépassé çà. Parce que tout simplement aux élections de 1993, il y avait Tandja Mamadou, dont le père venait de Mauritanie et Mahamane Ousmane dont le père, semble-t-il, venait du Tchad. C’est pour dire que pour les Nigériens cela n’a aucune espèce d’importance. J’ai un Etat, une culture, une langue et j’en suis très fier. Que mon grand-père ait quitté la Libye en 1842, et qu’il se trouvait que je sois né ici ne fait pas de moi quelqu’un qui n’est pas tout à fait nigérien et pour que je sois moins enraciné qu’un autre ! Nous sommes tous des gens qui sommes venus d’ailleurs […..].
J’ai été élu par toutes les sections PNDS présentent au congrès, j’ai recueillis 113 sur 113 voix et çà, ce n’est pas un hasard. En résumé, Bazoum Mohamed, né le 01 janvier 1960 est : 

Nigérien avant l’obtention de l’indépendance du Niger, le 3 août 1960, 

il est Nigerien avant l’adoption de l’hymne national du Niger, en 1961

il est Nigerien avant les sceaux et armoiries du Niger adoptés le 1er décembre 1962

il est Nigerien avant la constitution du 8 novembre 1960, régissait l’ordre constitutionnel de la 1ère République du Niger. 

Au vu de ce qui précède, j’estime que le débat sur l’art.47 est stérile. Le mieux pour vous est de préparer un programme politique pour le présenter au peuple en 2021. Incha’Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *