fbpx

Entrepreneuriat: Abbo Mahamat Abakar, de gestionnaire de compte dans une banque, à un homme d’affaire en une année.

Abbo Mahamat Abakar le jeune entrepreneur qui réussit son pari d’affaire en une année grâce à un jus de fruit.   Le visage souriant, occupé à servir un client, il nous accueil avec des compliments  et nous promet de s’occuper de nous dans un instant.  Nous profitons de faire le tour de la superette.  15 minutes plus tard, nous étions obligés de le retrouver à la caisse pour échanger avec lui entre les pauses avec des clients.

Abbuch ou Abbo, comme l’appellent tous ses connaissances, est un jeune tchadien de 27 ans, diplômé en management des affaires à l’université de Bangalore en Inde. 

Ayant effectué tout son cursus primaire et secondaire à N’Djamena entre, l’Ecole Béguinage, le collège source de Progrès et le Lycée Technique Commercial, il s’envole au Benin après l’obtention d’un BAC G2 pour faire des études en Finances Banques à l’Ecole Supérieur de gestion d’informatique et des sciences de Cotonou. Puis dépose ses valises en Inde et sors avec un diplôme en management des affaires à l’université de Bangalore.

De retour au pays fin 2015,  il effectue un stage à United Bank of Africa (UBA) à Ndjamena et sera recruté l’année d’après en tant que gestionnaire des comptes dans la même banque.

En Avril 2018 alors que sa carrière dans le secteur bancaire débute très bien et qu’il est compté  parmi les cadres juniors promoteurs au sein de UBA Tchad, Abbo démissionne. Contre l’avis  de son entourage et celui de ses désormais  ex-collègues  Abbo décide de se lancer dans l’entrepreneuriat,   et s’envole pour le Maroc pour importer des produits agro-alimentaire et le tester sur le marché tchadien.

C’est ainsi le jus Al Boustane qui est l’un des produits importé par Abbo a connu un succès incomparable au près des consommateurs de la capitale. Après quelques voyages entre le Tchad et le Maroc et moultes négociations  Abbo et son associé obtiennent l’exclusivité de la distribution du Jus Al Boustane au Tchad.

Automatiquement il lance le supermarché Arusha qui est le point de vente des 18 différentes variétés  du jus Al Boustane.

après juste une année ce jus est servit  dans les grands hôtels de la Capitale, vendu dans les grandes surfaces ainsi que  les alimentation a travers la ville de Ndjamena. 

A la question de pourquoi le nom Arusha, Abbo nous répond que c’est en hommage à une petite fille indienne qui venait étudier sous la lumière de sa maison quand il était en Inde, elle s’appelle Arusha. Ce nom est aujourd’hui donné à Arusha Market l’une des supérettes la plus florissante de Ndjamena, avec un café/sandwich et les différents produits vendu.

Abbush, réussit son Pari et n’a plus le temps ni pour sa famille ni pour lui-même. Toujours occupé entre les livraisons des jus et la gestion de Arusha Market et la supervision des 7 personnes qui travaillent sous ses commandes, ce jeune de 27 ans, père d’une fille, a le sens des affaires dans le sang.  

Il nous confie qu’il ne veut pas seulement s’arrêter dans la chaine des supermarchés à travers Arusha mais faire plus et surtout se diversifier dans les petites industries, les airs de divertissements, restaurations boulangerie/Pâtisserie.

Parmi les futurs projets du moins ceux de l’année 2019, Arusha  boulangerie, Arusha Games, une grande salle des jeux vidéo avec espace café et Arusha Babies World sont en tête de liste.

Abbo Mahamat Abakar PDG de Arusha Market

A seulement 27 ans Abbo Mahamat Abakar, illustre parfaitement la possibilité de réussir en ayant de l’ambition et la détermination dans le travail.

2 pensées sur “Entrepreneuriat: Abbo Mahamat Abakar, de gestionnaire de compte dans une banque, à un homme d’affaire en une année.

  • mai 14, 2019 à 5:37
    Permalink

    Au moins ce jeune tchadien a compris que travailler pour soi paye mieux que travailler pour quelqu’un.
    Abbo,bon vent à toi.

    Répondre
  • mai 15, 2019 à 2:40
    Permalink

    Merci et courage que Dieu donne plus, un commercial .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *