fbpx

Young Diplomats, au devant du combat sur la sécurité alimentaire et la consolidation de la paix dans la région du Sahel.

Ce matin du samedi 04 Mai 2019, Young Diplomats a organisée au Centre National de la Recherche pour le Développement (CNRD)  un séminaire sur la sécurité alimentaire et la consolidation de la paix dans la région du Sahel.

Pour Idriss Zakaria, Président de Young Diplomats  ce séminaire permettra d’éveiller la conscience des jeunes et les orienter vers des solutions constructives sur la sécurité Alimentaire et la consolidation de la paix dans la région du Sahel, car selon lui sans la paix, il n y’aura pas de sécurité alimentaire, avec l’insécurité alimentaire pas de paix non plus.

Idriss Zakaria

Durant six heures de temps des différentes thématiques ont été abordés, après la projection d’une vidéo sur les réalisations Young  Diplomats, Mahamat Ahmat Abakar spécialiste en agriculture a présenté le thème Développement et modernisation du secteur agro-sylvo-pastoral : enjeux et perspectives. Il était question de faire le tour des initiatives, programmes et projets du gouvernement dans la lutte contre l’insécurité alimentaire ainsi que les moyens déployés.

pour l’ancien Ministre de l’élevage Mahamat Almastour qui abordait en arabe le second thème conflits armées et sécurité alimentaire dans la région du  sahel, a parlé de la mauvaise gestion dans les projets agro-sylvo-pastoraux ainsi de l’impact des conflits armées dans le développement de la production agricole et l’évolution de l’élevage.

Nicole Nadjalta, s’est penché sur les facteurs d’insécurité alimentaire chronique au Sahel, la portée des concepts, leurs corrélations ainsi que l’échec des politiques de lutte contre l’insécurité alimentaire.

Mahamat Nour Mai cadre du ministère de l’agriculture a son tour présenté la sécurité alimentaire et conflits. Notamment les défis empiriques et opportunités futures pour la recherche et l’élaboration de politiques en matière de sécurité alimentaire et de conflits.

Enfin en dernière position, le docteur Saleh Abakar Ali  a évoqué en arable l’impact du changement climatique sur l’approvisionnement en eau dans la  région du sahel. Docteur.

Pour rappelle Young Diplomats existe pour soutenir des politiques qui représentent les intérêts des jeunes professionnels du monde entier ; grâce à un engagement direct avec des agences mondiales, des représentants du gouvernement ainsi qu’avec des organisations internationales, des établissements d’enseignement et des entreprises ; via nos activités diversifiées mondiales.

Une représentation est créée au Tchad pour couvrir la région Afrique. Le Bureau régional Afrique qui est la représentation basée à Ndjamena est sous tutelle du siège social se trouvant en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *