fbpx

Les forces d’Haftar chassés de Tripoli, réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ ONU.

T

Les forces d’Haftar chassés de Tripoli, réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ ONU

Les forces du Maréchal Haftar ont été repoussées à 30 km de Tripoli par les forces pro gouvernementales , des dizaines ont été faits prisonniers , apprend-on.

L’offensive avait été annoncée jeudi via internet , par le Maréchal Haftar avec pour but de « purger » l’ ouest » libyen « des terroristes et des mercenaires ».

Selon une source de sécurité , les pro-Haftar ont progressé en direction de la capitale mais vendredi avant l’aube, ils ont été chassés après un « court accrochage » d’un barrage de sécurité à 27 km à l’ouest de Tripol . Des dizaines de combattants pro-Haftar ont été faits prisonniers et leurs véhicules saisis.

Pour éviter tout risque d’ embrasement ; le patron de l’ONU M. Guterres a rencontré à Benghazi (Est) le maréchal Haftar, avec l’objectif, selon le patron de l’ONU au lendemain d’une rencontre avec le Premier ministre Fayez al-Sarraj à Tripol.

Le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir en urgence à 19h00 GMT à la demande du Royaume-Uni, pour discuter de la situation.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011 avec l’aide occidentale , la Libye a sombré dans le chaos et contrôlée par deux autorités rivales : l’ouest, avec le gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, dont le siège est à Tripoli et l’est, dirigé par un gouvernement parallèle, soutenu par le maréchalHaftar Rechercher Haftar et ses troupes.

Publié par Issa Ousman Mht

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *