fbpx

Guillaume Ancel, soldat français« Le Rwanda est sans doute un désastre français »

Vingt-cinq ans après les faits, nous Français ne connaissons toujours pas la réalité de l’implication de notre pays dans le génocide des Tutsi au Rwanda. Il serait temps de sortir du déni car c’est le dernier génocide du XXe siècle, celui que ma génération aurait dû empêcher. Mais ce n’est malheureusement pas ce que nous avons fait.

Nous avons livré des armes aux génocidaires, avant le génocide, pendant et même après. Ce sont aujourd’hui des faits documentés, ils ont même été reconnus par Hubert Védrine, ancien secrétaire général de l’Elysée, sans qui aucune décision du président Mitterrand ne pouvait être appliquée et pilotée. Son audition devant la commission de la défense nationale en avril 2014 se passe de commentaires : la France a livré des armes aux génocidaires, mais c’était, selon lui, « sans rapport avec le génocide »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *