fbpx

Zen Bada en séjour au Niger revèle que « le Tchad aujourd’hui est un pays stable »quel que soit ce que les gens peuvent rapporter

Une délégation du MPS conduite par son secrétaire général, Mahamat Zen Bada, a assisté ce lundi 1er avril au congrès extraordinaire du parti nigérien PNDS Tarayya, aux côtés d’une quarantaine de délégations étrangères. Le congrès a marqué l’investiture du ministre Bazoum Mohamed à l’unanimité en tant que candidat du parti nigérien aux prochaines élections présidentielles. 

« Nous entretenons d’excellentes relations entre nos deux parties, le MPS et le PNDS Tarayya. A ce titre, nous sommes l’une des plus fortes délégations, après celle du Nigeria, Burkina et du Bénin, qui est venue assister à ce congrès », a souligné Mahamat Zen Bada. 

D’après lui, « le Tchad est dans un processus qui a débuté en 1990 et ce processus continue avec une certaine dynamique, un certain enthousiasme de ses militants et aussi grâce au génie de son président qui depuis 1990 a tracé une voie qui est entrain de nous conduire petit à petit vers le progrès, vers l’émergence ».

Zen Bada relève que « le Tchad aujourd’hui est un pays stable, quel que soit ce que les gens peuvent rapporter. Comme à chaque fois à l’étranger, on essaye de vous matraquer avec les réseaux sociaux, les médias. Sur ce territoire qui est de 1.284.000 km2, il n’y a pas une seule petite portion occupée par une rébellion. Le Tchad en entier est contrôlé par son armée, par son Gouvernement ».

« Comme on dit chez nous, le chien aboie et la caravane passe. Le processus électoral est en cours, le président de la CENI a été désigné. Bientôt, la CENI fera sortir un calendrier. 2019 est une année électorale », a-t-il conclu.

Rapportés par nos confrères de Alwihda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *