fbpx

Mandoul, 234 cas suspects de méningite dont 113 positifs avec 30 décès.

Lutte contre les flambées de la Méningite dans le district sanitaire de Goundi. 234 cas suspects dont 113 positifs avec 30 décès soit un taux de létalité 12,82% tels est le bilan de cette flambée de la Méningite pour l’année en cours dans le district sanitaire de Goundi, Province du Mandoul.

La méningite est une pathologie grave qui attaque le système nerveux. La guérison sans séquelles majeures est dépendante de la précocité de l’administration de l’antibiotique. Ses séquelles sont entrés autres les troubles auditifs ,les troubles de comportements ,la baisse du quotient intellectuel des patients. Le Ministère de la Santé Publique avec l’appui de ses partenaires ont entamé ce jeudi 28 mars 2019, une campagne de vaccination contre la méningite. Cette campagne concernera la tranche d’âge de 02 à 29 ans.

Pendant une semaine les agents vaccinateurs vont se mobiliser dans tous les coins et recoins du district sanitaire de Goundi pour vacciner toutes les cibles. Le choix de cette tranche d’âge n’est pas aléatoire. Cela a été démontré d’abord scientifiquement par les statistiques hebdomadaires de la surveillance des cas de méningite puis la protection des enfants en dessous de 02 ans par les anticorps maternels et la diminution importante des facteurs de risque chez les personnes de plus de 29 ans.

Pour cette campagne, 200 000 doses de vaccins contre la méningite sont déployés par le Ministère avec le soutien de ses partenaires.

Nadji Ndoumanbé Kaldor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *