fbpx

La plus vielle tortue du monde a 190 ans et toutes ses dents.

Voici Jonathan, le doyen des animaux terrestres qui, malgré son âge avancé, ne fait pas vraiment son âge. Cette tortue des Seychelles, âgée de 187 printemps, est en effet le plus vieil animal encore vivant se déplaçant sur Terre. Né au cours de l’année 1832, il a traversé les époques sans véritablement se préoccuper du monde qui l’entoure et mène aujourd’hui une existence tranquille sur l’île de Sainte-Hélène, située dans l’Atlantique sud, lieu où l’Empereur Napoléon s’est éteint en exil en 1821, soit 11 ans seulement avant la naissance de notre cher ami écaillé.

« Jonathan est une icône ici, C’est un vieil homme qui a tout vu » Jonathan y est arrivé au début des années 1880 et y coule désormais des jours heureux, en se prélassant au quotidien dans le jardin du manoir du gouverneur.

C’est sur cette propriété gigantesque qu’il profite en effet de l’herbe et des (lentes) promenades matinales au milieu de ses amies tortues dont la plus jeune n’est âgée que de 80 ans. Devenue un véritable symbole sur l’île, au point de figurer au dos de la pièce de 5 cents, la tortue est une véritable célébrité locale comme l’explique Teeny Lucy, présidente de la SPCA locale.

Il a débarqué à Sainte-Hélène en 1882 (…) il a vu des générations de gens aller et venir. », explique-t-elle ainsi. « Étant le plus vieil animal terrestre du monde, il a un statut presque royal ici (…) Nous l’aimons tous beaucoup. », ajoute-t-elle. Probablement aveugle et ayant longtemps souffert d’un régime alimentaire pas adapté à ses besoins, Jonathan est pourtant en très bonne santé aujourd’hui, malgré son âge avancé.

Et avec toute une équipe de vétérinaires à son chevet, il peut désormais envisager ses vieux jours avec sérénité et pourquoi pas atteindre le cap des 200 ans. Pour rappel, selon le Livre Guinness des Records, la tortue la plus vieille de l’histoire était âgée de 189 ans lors de son décès, constaté en 1965 sur l’archipel des Tonga. Un âge incroyable mais qui est encore très loin du record absolu pour un animal (Terre et mer confondues), lequel appartient toujours à une palourde (mollusque marin) surnommée Ming, qui avait été tuée par erreur par des scientifiques en 2006, alors qu’elle était âgée de… 507 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *