fbpx

Tchad: Une délégation du Ministère de la Communication sur les traces de Noubadoum Sotinan, 5 ans après sa disparition, .

Ce vendredi 29 mars 2019, une délégation du Ministère de la Communication a quitté N’Djamena pour le Cameroun afin d’enquêter sur la disparition de Noubadoum Sotinan Didier.

Noubadoum Sotinan journaliste-reporter de l’ex-ONRTV est porté disparu dans des conditions mystérieuses à Douala au Cameroun où il était avec ses confrères en transit pour une mission de travail à Brazzaville au Congo. Déjà cinq ans sans aucune trace de lui malgré les différents appels lancés par les groupements socioprofessionnels de la presse tchadienne.

Dans le souci d’éclairer l’opinion nationale sur la disparition du journaliste Noubadoum Sotinan, le Ministère de la communication a dépêché ce vendredi 29 mars 2019 une délégation, conduite par Madame Remadji Ngaradoumbaye Adèle, directrice des affaires juridiques, de la documentation et des archives comprenant le président de l’union des journalistes tchadiens, Belngar Larmé et un membre de la famille du disparu pour se rendre à Yaoundé et à Douala au Cameroun.

L’objectif de ka mission est de recueillir les informations au sujet de la disparition de Noubadoum Sotinan.

Il est à rappeler que le journaliste Noubadoum Sotinan, agent de la radiodiffusion national tchadienne (RNT) est porté disparu depuis le 05 mars 2014 au Cameroun alors qu’il était en transit pour une mission en République du Congo/Brazzaville.  

Ces informations sont contenues dans un communiqué de presse signé ce vendredi 29 mars 2019 par l’attaché de presse et des relations publiques du Ministère de la Communication Monsieur Mahamat Mahamat Tahir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *