fbpx

Tchad: Déjà deux ans sans détection d’un cas de poliomyélite.

Réunion du Comité Technique de Transition de poliomyélite tenue ce jeudi 28 mars 2019 sous la présidence du sous directeur de la vaccination YOUSSOUF AHMAT ANNADIF.

Après deux années successives sans détection du polio virus sauvage au Nigeria, le polio virus sauvage de type 1 ( PVS1) a refait surface dans l’État de Bornou en 2016 avec la notification de 4 cas, des polio virus circulant dérivés du vaccin de type 2 ( PVDV2) ont également été signalés en mars et en novembre 2016 respectivement dans les États de Borno et Sokoto.

Pour maintenir le statut de pays libre de polio face aux défis étant donné que nos frontières sont poreuses avec le Nigeria ou le virus continue à circuler. Pour relever les perspectives d’avenir avec la baisse des financements futurs en faveur de la poliomyélite , trouver des alternatives pour anticiper et ne pas perdre les acquis. Cette situation a interpellé tous les pays de la région du Bassin du Lac Tchad et leurs partenaires , pour intensifier les activités de prévention et de contrôle afin d’empêcher la résurgence cette épidémie dans cette partie du monde.

Pour pallier à cette situation, il est prévu le renforcement du Programme Élargie de Vaccination de routine et la surveillance épidémiologique dans les provinces Frontalières du Nigeria. Cette réunion a regroupé les représentants des partenaires, les cadres du Ministère et les responsables de la sociale civile œuvrant dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *