fbpx

Mali: Les Dogons sont attaqués après le massacre des peuls.

Après le massacre, samedi dernier, de 160 Peuls au Mali, six villageois dogons ont été tués dans deux attaques distinctes ces derniers jours. La Minusma appelle à la fin des violences.

Six habitants de villages dogons du centre du Mali ont été tués lors d’attaques distinctes, a rapporté mardi 26 mars l’AFP.

Ces dernières attaques font suite à la tuerie commise dans la même région samedi par des chasseurs présumés dogons, dans laquelle quelque 160 habitants du village peul d’Ogassogou avaient péri. « Le village dogon de Ouadou a été attaqué par des hommes armés. Des maisons ont été incendiées, le bilan provisoire est de quatre morts.

Dans un autre village du cercle de Bankass, deux femmes ont également été tuées », a déclaré à l’AFP Oumar Diallo, conseiller municipal dans ce secteur près de la frontière avec le Burkina Faso. Une source sécuritaire malienne, a confirmé l’attaque du village de Ouadou qui a causé « la mort de quatre personnes, dont une fille ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *