fbpx

Le militant anti neo-colonialiste Kemi Seba refoulé de la côte d’ivoire

Le Polémiste et militant anticolonialiste Kemi Seba a été expulsé mardi soir de Côte d’Ivoire, où il devait animer dimanche une conférence « contre le néocolonialisme ». Au cours des derniers mois, il avait violemment critiqué Alassane Ouattara pour sa défense du franc CFA.

Après le Sénégal, la Guinée et le Togo, c’est au tour de la Côte d’Ivoire de déclarer l’activiste Kemi Seba persona non grata sur son territoire. Arrivé samedi 23 mars à Abidjan, le Franco-Béninois s’est de lui-même présenté, mardi dans l’après-midi, aux services de la police ivoirienne qui retenaient plusieurs membres de son équipe, quelques heures plus tôt.

Après avoir été interrogé par les services de sécurité ivoiriens, Kemi Seba qui voyage avec un passeport béninois a été contraint d’embarquer dans la soirée sur un vol d’Air Côte d’Ivoire à destination de Cotonou, où il est arrivé dans la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *