fbpx

Le ministère des affaires étrangères condamne avec force la vandalisation de l’Ambassade du Tchad à Paris.

Par un communiqué rendu public par le porte parole aux affaires étrangères du Tchad Béchir Issa Hamidi, le Ministère des affaires étrangères de l’intégration africaine de la coopération internationale et de la diaspora a porté des informations liées aux événements qui se sont déroulés à l’ambassade du Tchad à Paris.

COMMUNIQUE DE PRESSE: le Ministère des affaires étrangères de la république du Tchad tient à informer l’opinion publique que ce jour mardi 26 mars 2019, aux environs de 10h, heure locale, une bande d’une vingtaine des délinquants a fait irruption à l’Ambassade du Tchad à Paris en y agressant le personnel et vandalisant les documents consulaires et autres biens matériels se trouvant au rez-de chaussée.

Le ministère des affaires étrangères condamne avec force cet acte de vandalisme que rien ne justifie, et se félicite de la prompte réaction des forces de l’ordre françaises qui ont interpellé les auteurs de cet acte criminel.

Le ministère des affaires étrangères demande aux autorités françaises compétentes de traduire ces délinquants devant la justice pour répondre de leurs actes. A cet effet, l’ambassade a d’ores et déjà entamé la procédure requise pour se constituer en partie civile.

Enfin, le ministère des affaires étrangères demande instamment aux autorités françaises de veiller à la sécurité de l’ambassade et de son personnel conformément aux dispositions pertinentes de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques du 18 avril 1961.

Fait à N’Djamena, le 26 mars 2019 le porte parole Béchir Issa Hamidi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *