fbpx

Un policier se tue à Faya après avoir été empêché d’aller en congé

Dans le Borkou au nord du Tchad, un policier se suicide précisément dans la ville de Faya. Le refus des congés est la principale raison de ce suicide.

Une source locale nous informe que le suicide de ce policier serait dû à un refus prononcé par sa hiérarchie à sa demande d’autorisation de congés. Le policier l’avait adressée pour se rendre à N’Djamena, en vue de gérer des affaires personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *