fbpx

Le Président de la République Issoufou Mahamadou accorde un entretien à l’Ambassadeur de Turquie au Niger

Le Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadou a accordé, ce lundi 11 mars 2019, une audience à l’Ambassadeur de Turquie au Niger, SE Mustafa Ari Turker. A l’issue de son entretien avec le Chef de l’Etat, le diplomate turc a déclaré à la presse qu’il est venu faire le point de la coopération entre les deux pays, se félicitant du fait qu’elle est multiforme et fructueuse ces dernières années.

En effet, note-t-on, le Niger et la Turquie, deux pays membres de l’OCI, entretiennent, depuis plusieurs années, d’excellentes relations de coopération dans divers domaines. Ces relations se sont renforcées ces dernières années avec notamment des visites officielles des plus hautes autorités des deux pays et par une présence plus accrue des investisseurs turcs au Niger.

Après les chantiers de construction du Centre International de Conférences Mahatma Gandhi et de l’Hôtel Présidentiel Radisson Blu de Niamey, le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a visité, ce lundi 11 mars 2019, le chantier d’aménagement et de bitumage de la Voie Express reliant l’Aéroport International Diori Hamani au Centre-ville de Niamey.

Il s’agit pour le Président de la République de se rendre compte du niveau d’avancement de ces différents chantiers initiés en prélude à la tenue, en juillet 2019 à Niamey, du Sommet de l’Union Africaine, mais aussi dans le cadre du vaste Programme d’embellissement de la capitale Niamey afin qu’elle soit « une ville où il fait bon vivre ». Sur place, le Chef de l’Etat a constaté que « les travaux avancent normalement et conformément au cahier de charges transmis à l’entreprise ».

Après avoir reçu des explications sur l’avancement général des travaux, exécutés en ce jour à environ 62%, le Chef de l’Etat a également été informé de quelques contraintes qui impactent sur leur bonne conduite. Il a aussitôt instruit les services compétents pour que ces difficultés soient levées afin que les travaux respectent le délai de livraison prévu en mai prochain.

Lancés le 18 mai 2018 pour un délai contractuel de 12 mois, les travaux d’aménagement et de bitumage de la Voie Express de Niamey sont cofinancés par l’Etat du Niger, la BADEA et l’OFID. Ils sont exécutés par l’entreprise SOGEA SATOM. De par ses caractéristiques techniques (chaussée en 2×2 voies avec des contre-allées pour éliminer les cisaillements au niveau des intersections), ce projet contribuera significativement à l’amélioration des conditions de vie des populations de la capitale Niamey, à la facilitation de la mobilité urbaine et au renforcement de la sécurité routière.

Ce projet, note-t-on en outre, vient s’ajouter à plusieurs autres déjà réalisés dans la capitale Niamey dont, entre autres, la construction de ses trois premiers échangeurs, la réalisation de la route Goudel-Tondibia, l’aménagement et le bitumage de près de 22 km de voirie urbaine, la construction de l’Hôpital Général de Référence, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *