fbpx

HAMA Amadou souhaite bonne fête aux nigériennes

MESSAGE DE HAMA AMADOU À L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE LA FEMME.

Ce vendredi 8 mars 2019, est célébrée, un peu partout dans le monde, la Journée internationale des Droits de la Femme, communément appelée Journée internationale de la Femme. A cette occasion, je souhaite à nos mères, nos femmes et nos filles, une bonne fête.

En espérant, de toutes mes forces, que les droits de ces piliers irremplaçables de la famille ainsi que de la société, seront davantage respectés à travers une réduction substantielle des inégalités hommes-femmes. A ce moment précis, j’ai une pensée particulière pour la Femme rurale, dont les conditions de vie ne sont pas des plus enviables. Et également pour toutes ces femmes victimes de violences et de discriminations de toutes sortes, surtout celles victimes de guerres dramatiques et meurtrières pour celles-là mêmes qui donnent la vie. Nous ne pouvons pas, à ce sujet, ne pas avoir une pensée forte pour nos soeurs et filles de Ngalewa, enlevées par les forces du chaos pour des raisons tout aussi obscures. A leurs familles et à tout le peuple nigérien, je réitère mon soutien ferme.

A l’évidence, les femmes méritent qu’on leur consacre plus d’une symbolique journée, elles qui s’occupent de toute la famille le long des 365 jours de l’année. Non pas seulement en raison de leur supériorité numérique, dans notre pays comme dans le monde entier, mais aussi et surtout en vertu de leur valeur intrinsèque et leurs multiples qualités propres.

Il faudra alors que la société tout entière porte un regard neuf et plus attentif à la Femme, car l’émancipation de l’humanité passe nécessairement par celle de la Femme. Bonne Journée à toutes. Nous sommes parce que vous êtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *