fbpx

SAFAGRI: N’Djamena accueillera du 12 au 15 mars prochain le 1er Salon Africain de l’Agriculture.

Le Comité Permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) organise le premier salon africain de l’agriculture (SAFAGRI) à N’Djamena au Tchad du 12 au 15 Mars 2019.

 L’objectif global du Salon est de stimuler les politiques nationales et régionales de transformation des chaines de valeur agricoles en Afrique de l’ouest, du centre et du Nord, face aux défis économiques, climatiques et sécuritaires.

 Plus spécifiquement, il s’agira de : Créer un cadre d’échanges et de partages d’expérience entre différents acteurs ; Mettre en réseau les différents acteurs de divers secteurs de production et de transformation dans le but de renforcer l’intégration et de contribuer à la fluidification des échanges commerciaux ; Contribuer à réduire les barrières aux transactions régionales ; Exposer des produits de l’Agriculture pour montrer les potentialités dont disposent nos pays afin de relever les défis de développement et de lutte contre la pauvreté ; Contribuer à améliorer la santé humaine par l’incitation à la consommation de produits locaux transformés de meilleure qualité nutritionnelle ; Organiser des panels de discussions pour échanger sur des thèmes organisés en pôles, visant la promotion de l’Agriculture africaine et formuler des recommandations en vue de l’institutionnalisation du SAFAGRI.

 Le développement de l’agriculture africaine est entravé par de nombreux défis et goulots d’étranglements, notamment économiques, climatiques et sécuritaires.

C’est la raison pour laquelle le CILSS s’investit dans la promotion d’initiatives visant à développer l’agriculture familiale et à fluidifier le commerce des produits agro-sylvo-pastoraux du terroir, pour une meilleure sécurité alimentaire des communautés de son espace d’intervention. C’est dans un tel contexte qu’il a décidé d’unir ses efforts avec ceux du Gouvernement tchadien pour lancer la première édition du Salon Africain de l’Agriculture (SAFAGRI), comme un instrument et une vitrine d’échanges à l’échelle continentale en marge de ses instances statutaires.

Le Tchad accueillera le président de l’Union Africaine , l’égyptien Abdelfattah Elsisi, le président en exercice du CILSS le burkinabé Rock Marc Kaboré , des ministres africains de l’agriculture, environnement, élevage, pêche et eau, des experts, des investisseurs, des agripreneurs etc.

Toutes les espèces d’élevages du Tchad, de pisciculture à travers un point d’eau et les produits agricoles seront exposés durant le salon au palais du 15 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *