fbpx

Le Tchad et la France signent une convention pour un meilleur accès des femmes aux services de santé

Signature de convention entre le ministère de la santé ET l’ambassade de LA France au Tchad Signature de la convention de financement du Projet Autonomisation sociale des femmes par l’accès aux services de santé ce mardi 05 mars 2019.

Cette convention a été signée entre l’Ambassadeur de France au Tchad, PHILIPPE LACOSTE et le Ministre de la Santé Publique AZI MAHAMAT SALEH. L’objectif de ce projet est d’améliorer l’autonomisation sociale des femmes tchadiennes par un meilleur accès aux services de santé de reproduction, maternelle, néonatale et infantile et la planification familiale et des adolescents, la prise en compte des violences basées sur le genre.

Au Tchad, nombreux sont les défis en des termes de santé de reproduction, maternelle, néonatale et infantile adolescentes , planning familiale et des violences basées sur le genre. Malgré les améliorations minimes réalisées par le Tchad en terme de couverture sanitaire et de prestation , les indicateurs de la santé restent toujours bas. Pour répondre a ces difficultés que les ONG CAR, le Bureau Santé d’Appui a l’environnement et le Groupe URD ont élaboré le projet PASFASS avec le support de l’ Agence Française de Développement (AFD) .

Ce projet visera en priorité les provinces du Mandoul et Logone Oriental et aura une durée de trois ans. Le coût global de ce projet s’élève a 5 millions d’euro. Ceci pour améliorer l’accès des femmes aux services de santé en particulier ceux liés a la maternité.

par Nadji Ndoumanbe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *