fbpx

Wendy Okolo,la première femme noire à obtenir un doctorat en génie aérospatial.

Une jeune femme nigériane du nom de Wendy Okolo est devenue la première femme noire à obtenir un doctorat en génie aérospatial.

Cette jeune femme âgée de 30 ans, née d’une famille de six personnes, a entrepris sa carrière à la NASA, une agence américaine chargée du programme spatial civil et de la recherche aéronautique et aérospatiale.

Elle a obtenu son baccalauréat et son doctorat à l’Université du Texas à Arlington en 2010 et 2015 respectivement. Okolo n’avait que 26 ans lorsqu’elle est devenue la première femme noire à obtenir un doctorat en génie aérospatial de l’Université du Texas à Arlington. Mais Okolo avait déjà fait des vagues avant, au cours de ses études de premier cycle, elle faisait partie de la African Student Society de l’Université du Texas à Arlington. Elle était également présidente de la société des femmes ingénieurs de l’université. Suite aux découvertes de son compte Linkedin, elle a également effectué un stage chez Lockheed Martin, où elle a travaillé sur la sonde spatiale Orion de la NASA.

Elle a d’abord travaillé dans le bureau de gestion des exigences en ingénierie des systèmes puis avec l’équipe Mécanismes de Hatch en ingénierie mécanique. Après avoir obtenu son diplôme, Okolo a occupé un poste de chercheur d’été de 2010 à 2012 au sein de la branche Conception et analyse des contrôles du laboratoire de recherche de la Force aérienne, à la base aérienne Wright Patterson.

Journal EBENE infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *