fbpx

La presse sportive malienne est en deuil.

ToumaïWebMédias Mali: carnet noir

La presse sportive malienne en deuil Ainsi va la vie ! Mais, on n’est jamais préparé à la mort, surtout d’un confrère, d’un ami, d’une voix qui savait si bien captiver l’attention. C’est donc avec beaucoup de peine et de tristesse que nous avons apprit le décès de deux journalistes sportifs Maliens:

Souleymane SANGHO et Abdoul Aziz HAIDARA, victimes d’un accident de la route hier soir sont succomber de leur blessure. Une disparition qui nous a ébranlés même si nous savions qu’il se battait avec courage et dignité contre un mal mystérieux. Selon nos sources ils revenaient de la CAN U20 Total, NIGER 2019. «On reconnait le meilleur parmi-nous par l’humilité.

Le journalisme est une science sociale dont la maîtrise ne peut qu’exhorter à la modestie, à l’ouverture d’esprit, au partage…» ! C’est ce que nous avait dit, il y a quelques années, l’un de nos éminents professeurs à l’IFTIC de Niamey(Niger). Une causerie qui nous est revenue en mémoire en apprenant le décès de nos confrères Souleymane SANGHO et Abdoul Aziz HAIDARA dans la nuit du 20 février 2018.

La mort est un match qu’aucun mortel ne remporte ! Que leur âme repose en paix. #De_Niamey_IssaOusman_pour_TWM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *